Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Les trois bébés phoques qui se sont échoués cet hiver sur les plages landaises vont être relâchés

lundi 16 avril 2018 à 22:10 - Mis à jour le mardi 17 avril 2018 à 6:00 Par Maëlle Robert, France Bleu Gascogne et France Bleu

Après trois mois de convalescence, les trois bébés phoques qui s'étaient échoués mi-janvier sur les plages landaises et qui avaient été recueillis par l'Aquarium de Biarritz vont retrouver la vie sauvage. Ils vont être relâchés en Bretagne ce jeudi.

Cette femelle, Eleanor, avait été retrouvée épuisée et blessée sur une plage d'Hossegor, en janvier.
Cette femelle, Eleanor, avait été retrouvée épuisée et blessée sur une plage d'Hossegor, en janvier. - Aquarium de Biarritz

Landes, France

Vous vous souvenez peut-être d'Eleanor, ce bébé phoque qui s'était échoué sur une plage d'Hossegor le 18 janvier dernier, épuisée et cabossée par la tempête (qui lui a d'ailleurs donné son nom) ?

L'animal avait été recueilli par le centre de soins de l'Aquarium de Biarritz, comme deux autres bébés phoques gris, deux mâles qui se sont échoués quelques jours plus tard : Bixente, retrouvé sur la plage de Capbreton et Mimi, retrouvé sur la plage de Mimizan.

Eh bien après une convalescence de quasiment trois mois, l'heure est venue pour ces trois bébés phoques âgés de six mois de rejoindre les leurs : ils vont être relâchés ce jeudi, en Bretagne.  Ils ont ingurgité assez de sardines et de maquereaux, ils ont repris du poids, bref, ils peuvent retrouver la vie sauvage.

Pourquoi ne sont-ils pas relâchés sur le littoral landais, mais sur une plage située à 25 km de Brest ? "Cela leur épargne un long voyage, puisque c'est dans cette zone, en Bretagne, que vivent plusieurs colonies de phoques gris", répond Olivier Briard, le responsable de l'Aquarium de Biarritz. 

Juste avant de regagner la mer, les animaux vont être bagués et marqués, afin de permettre aux scientifiques de les localiser, et de suivre leur parcours, au moins dans un premier temps... On retrouvera probablement nos petits protégés bientôt au sud de l'Angleterre ou de l'Irlande.