Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Loïc Papillon, le Dijonnais en finale du championnat de France de barbe

samedi 9 juin 2018 à 7:08 Par Elie Abergel, France Bleu Bourgogne

Le championnat de France de barbe se tient aujourd'hui à Paris. Le Dijonnais Loïc Papillon est en finale, et celui qui ne se voit plus vivre sans barbe espère bien faire fureur avec son imposante barbe dite "Garibaldi".

Cela fait trois ans que Loïc Papillon laisse pousser sa barbe.
Cela fait trois ans que Loïc Papillon laisse pousser sa barbe. © Radio France - Elie Abergel

Dijon, France

"C'est devenu ma deuxième femme, je ne peux plus m'en passer" explique Loïc Papillon pendant que son barbier Julien apporte les dernières finitions à sa barbe. "Cela fait trois ans que je porte la barbe, elle fait vraiment partie de mon identité maintenant" confie le quadragénaire. 

Sa barbe est en effet imposante, très large d'une part, mais aussi surmontée par une petite moustache très élégante. "C'est le style Garibaldi", explique Loïc.  Pour augmenter ses chances de remporter le championnat de la plus belle barbe de France, Loïc est allé chez son barbier préféré, Julien. "C'est un travail d'équipe" commence celui-ci, "mon rôle à moi c'est de magnifier sa barbe" poursuit Julien. 

Coupe Garibaldi et entretien quotidien

Alors pendant une heure Julien ne ménage pas ses efforts : crème, serviette chaude, taille au millimètre. "Il faut être précis, c'est très physique car je dois être super concentré." "Le but est de donner du volume à sa barbe, un peu comme un brushing" continue Julien, pour qui "tailler une barbe comme ça, c'est un vrai bonheur honnêtement". 

Une pareille barbe demande des efforts d'entretien. "20 minutes tous les jours, avec shampoings et crèmes" assure Loïc, qui jure ne pas avoir cédé à la mode du "dandy chic"

L'objet de toutes les curiosités

Une barbe de ce calibre ne passe pas inaperçu explique Loïc Papillon. "Souvent les hommes me demandent mon secret, et certaines femmes veulent toucher, voir si c'est doux". "C'est assez intrusif en fait" poursuit le gérant de magasin qui l'assure "il n'y a que ma femme qui a le droit de la toucher". 

"Après les attentats, certains personnes m'ont fait des réflexions très désagréables sur ma barbe par ailleurs" ajoute le quadragénaire. A-t-il néanmoins songé à la raser ? "Non, impossible que je me défasse de ma barbe" s'exclame Loïc. "Je pense que si je la perds, je pleure" glisse-t-il au moment de quitter le salon de coiffure.