Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loire : un obus de 200 kilos découvert à La Ricamarie

Un obus de 200 kilos datant de la Seconde guerre mondiale a été découvert ce jeudi matin sur une friche de La Ricamarie (Loire). Une équipe de démineurs de la sécurité civile de Lyon est intervenue pour sécuriser la bombe.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Pierre Heckler

C'est une sacrée découverte ! En plein travaux d'analyse d'une friche à La Ricamarie (Loire), un obus de 200 kilos a été retrouvé trois mètres sous terre ce jeudi matin. Il date de la Seconde guerre mondiale. Une équipe de déminage de la sécurité civile de Lyon a fait le déplacement pour identifier la bombe. Elle n'a pas pu procéder tout de suite à la neutralisation mais "il n'y a plus aucun risque" garantit le maire de La Ricamarie Cyrille Bonnefoy. L'obus a été de nouveau enfoui trois mètres sous terre "pour sécuriser et stabiliser les habitations autour."

Un obus du bombardement de l'entreprise Nadella 

"Cet obus est lié à un événement qui s'est passé à Nadella, c'est le bombardement du 11 mars 1944" raconte Cyrille Bonnefoy. "Ce bombardement était lié à ce que des résistants avaient identifié une usine qui produisait en faveur de l'industrie allemande." Ce bombardement a fait 60 morts dont la mémoire est célébrée tous les ans à La Ricamarie. "Nous essayons de faire vivre cette histoire-là, et cette histoire resurgit du passé avec la découverte fortuite de cet obus d'origine anglaise" conclut le maire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess