Infos

Louise et Adam, prénoms les plus donnés à Toulouse en 2015

Par Bénédicte Dupont et Olivier Lebrun, France Bleu Toulouse mardi 5 janvier 2016 à 17:20

Louise est toujours le prénom le plus donné chez les filles.
Louise est toujours le prénom le plus donné chez les filles. © Maxppp

Chaque année, 15.000 bébés naissent à Toulouse. Chez les filles, le prénom Louise fait coup double en 2015 après avoir été en tête du palmarès 2014. Chez les garçons, Adam chipe la première place à Raphaël.

Louise indétrônable, la vague Juliette, et Manon grand classique

C'est indéniablement le chouchou des heureux parents de petite fille : Louise arrive en tête des prénoms les plus donnés en 2015, comme en 2014. Louise est suivi de Juliette qui fait une arrivée fracassante dans le TOP 10 et de Manon (4e l'an dernier). La renaissance pour Emma et Léa qui gagnent des places, passant respectivement de la 10e à la 4e place, et de la 6e à la 5e place. 

Emma redevient une source d'inspiration pour les familles après avoir été presque systématiquement dans le TOP 5 entre 2003 et 2013. Et Léa qui a connu son heure de gloire à Toulouse entre 2003-2004 revient aussi en force. Chloé et Alice, sur le podium en 2014, rétrogradent en 2015 au 6e et 7e rang. Jade figure toujours dans le haut du panier (8e) tandis qu'Anna et Mila font leur entrée dans le palmarès des dix prénoms féminins les plus donnés l'an dernier. 

A noter la disparition du TOP 10 de Camille, Lucie et Zoé. Clara, qui avait la cote au milieu des années 2000 est définitivement moins choisi.

Chez les garçons, à part Adam, on prend les mêmes....

Absent du palmarès en 2014, Adam écrase la concurrence chez les petits toulousains en 2015. C'est là en fait la seule révolution, les familles qui ont accueilli des garçons l'an dernier ont été bien peu inspirées. Adam trône sur la première marche qu'il vole à Raphaël qui occupe désormais une très honorable 3e place. 

En 2e, le pendant de Juliette, Jules conserve sa médaille d'argent. Viennent ensuite Léo en plein essor (4e, gagne trois places par rapport à 2014), Gabriel toujours aussi populaire (5e, recule d'une place), Louis qui perd de son éclat (chute de la 3e à la 6e place), Lucas un grand classique de ces dix dernières années (7e, perd une place), Paul qui plait beaucoup (8e, gagne une place) et l'inévitable mais en déclin Hugo (10e contre 6e en 2014) qui étaient déjà tous dans le TOP 10 en 2014. 

Arthur refait son entrée dans le classement au 9e rang. Maxime et Clément disparaissent. Les Enzo,Thomas, et dans une moindre mesure les Mathis, champions des années 2003-2007 à Toulouse sont aussi définitivement moins à la mode.

Etonnante constance et partage filles/garçons

Pour une raison inconnue, les Toulousains sont très précis en matière de fécondité. En 2015, Toulouse a enregistré 15.536 naissances,  c'est 44 de moins que l'année précédente, dans le détail, 7.912 garçons et 7.624 filles. En 2014, 15.580 bébés avaient vu le jour dans la ville rose, 7976 garçons et 7604 filles, proportion respectée presque scrupuleusement.

Partager sur :