Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Manche : la garde républicaine protège les huîtres avant les fêtes

mardi 4 décembre 2018 à 18:54 Par Marc Bertrand, France Bleu Cotentin et France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Huit gardes républicains vont surveiller jusque fin décembre sur les plages conchylicoles de la côte Ouest de la Manche. Des patrouilles à cheval très efficaces pour dissuader les voleurs d'huîtres en pleine saison des fêtes, la plus chargée pour les professionnels.

Un gendarme de la garde républicaine sur la plage de Gouville-sur-Mer ce mardi 4 décembre.
Un gendarme de la garde républicaine sur la plage de Gouville-sur-Mer ce mardi 4 décembre. © Radio France - Marc Bertrand

Gouville-sur-Mer, France

Quatre chevaux trottent sur l'écume à marée basse : "Lui est gentil, c'est celui qui est dessus qui est méchant", rigole l'adjudant Pierre Vergne, casque noir sur la tête et pistolet à la ceinture. Il est l'un des huit gardes républicains envoyés tout le mois de décembre pour surveiller les plages de la côte Ouest de la Manche. 

Le cheval permet de voir et haut. Et par rapport à une voiture, je n'ai pas à regarder la route, le cheval le fait pour moi. Cela me permet d'observer les environs"

Leur mission ? Protéger les parcs à huîtres des vols. Noël approche, c'est la pleine saison pour les ostréiculteurs pour fournir les huîtres, produit phare des fêtes de fin d'année.

10 tonnes d'huîtres volées en 2014

Une période très sensible avec des risques élevés de vols dans les parcs à huîtres. "Les professionnels se préparent à la commercialisation, font remonter les huîtres, et la présence des gardes républicains, ça dissuade", se réjouit Manuel Savary, directeur du comité régional conchylicole. 

Certains peuvent se balader la nuit avec un tracteur pour ramasser des poches. Une ou deux tonnes volées, c'est une dizaine de milliers d'euros de perdus"

Les gendarmes parcourent 30 km de plage sur une ronde de 4 heures. "Depuis 2015-2016, et l'instauration de ce type de patrouilles avec deux escouades de quatre gendarmes, on n'a plus de vols importants". Reste les petits larçins, le "grapillage" comme le dit un gendarme, fait par des amateurs de passage : "On fait de la prévention, mais si besoin, on verbalise"

"Les chevaux sont comme des gamins à la plage"

Pour les chevaux, plus habitués aux pavés parisiens ou aux interventions dans la ZAD de Bure, la mission sur les plages de la Manche a des petits airs de vacances : "Ils sont comme des gamins, les grands espaces, l'air, le vent, les gens qui les adorent et qui leur donnent des carottes à gogo, ils sont heureux !", confie un garde républicain. 

Le sable est plus agréable pour eux sous les sabots, d'autant que le pavé pour nos collègues parisien en ce moment, il n'est pas que sous les sabots, parfois il vole"

Pour les gendarmes et leurs chevaux, c'est sûr, en ce moment, mieux vaut être à Gouville qu'aux Champs Elysées un samedi