Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Marre du confinement ? Déposez vos plaintes sur un répondeur manceau !

-
Par , France Bleu Maine

Au Mans, le théâtre de la Bertoche ouvre un “bureau des plaintes” pour que vous puissiez déposer votre colère en cette période de confinement hivernal. Initiative drôle, originale et qui ne manque pas d’intérêt : un agacement exprimé est souvent à moitié évacué !

Ce répondeur est accessible chaque soir de 18h à 20h (Photo d'illustration)
Ce répondeur est accessible chaque soir de 18h à 20h (Photo d'illustration) © Getty - Phongthorn Hiranlikhit / EyeEm

Le confinement. Puis le déconfinement. Puis le reconfinement. La crise sanitaire qui dure met les nerfs à rude épreuve. A un moment ou à un autre, tout le monde peut ressentir de l’agacement, du ras-le-bol, de la peur. Parfois, plus profondément, de l’anxiété ou de l’angoisse. Pour certains, la période troublée que nous traversons entraîne une dépression ou d’autres formes de maladie. Bref, à des degrés divers, l’épidémie pèse sur notre moral.  

Deux minutes pour se plaindre 

Au Mans, le théâtre de la Bertoche, dans le quartier des Sablons a bien senti cette morosité ambiante et propose un premier remède pour tenter d’aller mieux. Son directeur met en place un "bureau des plaintes" qui prend la forme d’un répondeur téléphonique. Si vous le souhaitez, vous disposez de deux minutes (maximum) pour déposer, de manière anonyme, votre agacement du moment et ainsi “faire de votre lamentation une expérience positive”, explique Pascal Laillet.

En famille, parfois ça peut tourner vinaigre. Alors disposer d’un endroit où on a le droit de se plaindre, ça fait du bien !”, argumente le responsable. Déposer ce que l’on a sur le cœur ne résout pas forcément le problème mais libère. “Une plainte ou une colère bien ciblée exprimée sur le répondeur peut permettre de la dégonfler de moitié”, estime Pascal Laillet.  

Des messages qui seront diffusés

Comme la période de Noël approche, le directeur du théâtre de la Bertoche au Mans a confié cette mission à “trois lutins” qui attendent les plaintes sur leur répondeur, chaque jour de 18 heures à 20 heures.

A partir du 1er décembre, comme un calendrier de l’avent, chaque soir, vous pourrez retrouvez une sélection de plaintes diffusée sur le podcast de la Bertoche", indique Pascal Laillet, son directeur. Manière, certainement, de se sentir moins seul avec ses tracas. 

"Bureau des plaintes" : 02.72.91.35.29

Choix de la station

À venir dansDanssecondess