Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Massay : les hérissons ont besoin de votre aide

dimanche 9 septembre 2018 à 4:05 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

L'appel à l'aide du centre de soins de la faune sauvage, Atoupic à Massay, près de Vierzon : l'association recherche des terrains où pouvoir relâcher en toute sécurité les hérissons qu'elle soigne durant tout l'été.

Anne Dupuy, responsable du centre Atoupic de Massay (Cher), tenant un jeune hérisson dans son centre de soins
Anne Dupuy, responsable du centre Atoupic de Massay (Cher), tenant un jeune hérisson dans son centre de soins © Radio France - Michel Benoit

Massay, France

Atoupic remet en état plusieurs dizaines de hérissons chaque année, des animaux blessés, malades ou affamés. Le souci, c'est ensuite de trouver des lieux préservés pour les remettre en liberté.  Il faut des grands jardins ou des terrains sans pesticides... et à la campagne, précise Anne Dupuy, responsable du centre de soins de Massay : " On recherche des prairies biologiques, de préférence ou des jardins assez grands comportant si possible des haies. A la campagne,  car en ville, il y a trop de risques pour les hérissions à cause de la circulation automobile, mais aussi parce que les jardins urbains sont souvent délimités par des clôtures ou des dalles de ciment qui empêchent les animaux de vadrouiller. Et le hérisson est un animal protégé, il est donc interdit de le contraindre dans ses déplacements.

Une fratrie de quatre hérissons, nés au centre de soins de Massay. Bientôt, il seront relâchés. - Radio France
Une fratrie de quatre hérissons, nés au centre de soins de Massay. Bientôt, il seront relâchés. © Radio France - Michel Benoit

Toutes les précautions sont prises pour relâcher les hérissons en toute sécurité : " Je viens en fin de journée déposer un abri pour le hérisson, détaille Anne Dupuy. Il suffit d'ouvrir le petit enclos chaque fin d'après-midi et de laisser quelques croquettes pour chiens et surtout de l'eau. Cela facilitera l'acclimatation pour les hérissons qui auront peut-être au début quelques difficultés pour se nourrir seuls, même s'ils savent chasser. Une surveillance d'une dizaine de jours, tout au plus. Ensuite, le petit animal vivra sa vie." Si vous êtes intéressé, vous pouvez contacter Atoupic par mail (atoupic@orange.fr)