Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Metz : le premier bar à chats a ouvert ses portes

vendredi 10 août 2018 à 18:20 Par Arthur Blanc, France Bleu Lorraine Nord

C'est une première à Metz. Un bar à chats a été créé du côté de la rue de la petite-boucherie. Un concept qui intrigue tant les premiers jours ont vu le lieu largement investi par les visiteurs. Six boules de poils peuplent pour l'instant le café.

Depuis ce mercredi, les visiteurs du "Chalon de thé" peuvent siroter un café tout en jouant avec les chats.
Depuis ce mercredi, les visiteurs du "Chalon de thé" peuvent siroter un café tout en jouant avec les chats. © Radio France - Arthur Blanc

Metz, France

Le nom du bar est clair. Au "chalon de thé", mieux vaut apprécier les félins ! Un concept pour l'instant inédit à Metz et qui a vu le jour ce mercredi au niveau de la rue de la petite-boucherie. Le principe est simple : boire son café entouré de plusieurs chats. A l'heure actuelle, il y en a six, mais la famille pourrait prochainement s'agrandir.

Une rude sélection

Et attention, pour intégrer la maison des chats, il faut que les animaux s'accrochent car tout le monde n'est pas accepté. "C'est une question de caractère, il ne nous faut pas des sauvageons. En plus, tous les chats qui entrent sont sains. Ils nous viennent d'un refuge", explique l'amoureux des chats à l'origine du bar Mehdi Mimeche, 34 ans. Le nombre de bêtes devrait doubler, et deux des nouveaux arrivants seront proposés à l'adoption.

A l'intérieur, seulement une vingtaine de places. Les visiteurs doivent donc attendre que des tables se libèrent. - Radio France
A l'intérieur, seulement une vingtaine de places. Les visiteurs doivent donc attendre que des tables se libèrent. © Radio France - Arthur Blanc

Le bar n'est pas immense puisqu'à l'intérieur, une vingtaine de chaises sont disponibles. Et pour les premiers jours qui affichent plus de soixante visiteurs quotidien, une file d'attente se crée à l'extérieur. Pour pallier cet excès d'affluence, la règle est simple : pas plus de 2h à l'intérieur du bar, pour laisser la place à ceux qui attendent dehors. Une fois à l'intérieur, toujours suivre la loi à la lettre : enlever les chaussures "parce qu'ici, on vient chez les chats", conclut le co-fondateur.