Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite DOSSIER : Mondial 2018 de football

Mondial 2018 : un bandana créé à Saint-Étienne pour soutenir les Bleus

lundi 9 juillet 2018 à 18:56 Par Marion Aquilina, France Bleu Saint-Étienne Loire

Le bandana s'appelle Victoire et il est signé La bande à Nanas. Une marque stéphanoise qui vient de se lancer et qui est portée par un jeune couple, Justine Girodet, 23 ans et Guillaume, 26 ans. Tous les deux ont tenté l'aventure d'une start-up tout en soutenant la France pour la Coupe du monde.

Le bandana Victoire créé par l'entreprise stéphanoise La bande à Nanas
Le bandana Victoire créé par l'entreprise stéphanoise La bande à Nanas - La bande à Nanas

Loire, France

La Coupe du monde inspire les Stéphanois ! Un couple d'une vingtaine d'années originaire de Saint-Étienne vient de lancer sa marque de bandanas : La bande à Nanas. Pour l'instant, ses créateurs, Justine Girodet et Guillaume Portes, n'en vendent qu'un seul. Le bandana s'appelle Victoire et c'est bien sûr un accessoire de plus pour supporter les Bleus dans ce mondial.

L'idée du bandana naît en septembre pendant les matches de qualification du mondial puis il y a eu la création de la start-up. Et aujourd'hui, les deux Stéphanois vendent un bandana blanc moucheté de bleu, de blanc et de rouge, qui présente un liseré tricolore. Il mesure 48x48 cm et 350 bandanas ont déjà été vendus sur 500. Le bandana coûte 9,50€. Vous pouvez l'acheter sur Internet et dans des boutiques de Saint-Etienne, Montrond-les-Bains ou encore Montbrison.

Justine Girodet et Guillaume Portes, les créateurs de La bande à Nanas - Aucun(e)
Justine Girodet et Guillaume Portes, les créateurs de La bande à Nanas - La bande à Nanas

Une histoire de famille

Justine Girodet explique que c'était naturel de tenter cette expérience : "Toute ma famille est issue du monde du textile et mon grand-père tenait l'usine Girodet basée à Yssingeaux." Son compagnon et son coéquipier à bord de la start-up, Guillaume Portes, est développeur web : "On est un duo très complémentaire. Je me suis occupé de la partie site internet et e-commerce et Justine est douée pour le marketing et les relations avec les clients."

D'ici la fin de l'année, le couple vise le made in France et un catalogue avec dix bandanas différents. À la rentrée, on devrait d'ailleurs voir la sortie d'un bandana stéphanois, vert et avec des motifs des monuments de la ville.

>>> Pratique : À Saint-Étienne, vous pouvez notamment trouver des bandanas chez La Clapeuse à talons ou au Café Saint-Jacques à Saint-Étienne.