Insolite DOSSIER : Johnny Hallyday est mort

Mort de Johnny Hallyday : les anecdotes de ses fans en Bretagne

Par Thomas Lavaud, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel mercredi 6 décembre 2017 à 11:04

Johnny Hallyday, lors de son unique concert aux vieilles charrues, à Carhaix, en 2006
Johnny Hallyday, lors de son unique concert aux vieilles charrues, à Carhaix, en 2006 © Maxppp - François Destoc / Le Télégramme

Le plus célèbre des chanteurs français, Johnny Hallyday, est mort à l'age de 74 ans, emporté par un cancer des poumons. En Bretagne aussi, sa disparition est largement commentée. Et les anecdotes sont nombreuses.

C'est aussi au nombre d'hommages qu'il reçoit après sa disparition, qu'on mesure la popularité d'un artiste. Johnny Hallyday a reçu de très nombreux hommages de Bretagne lors des dernières minutes qui ont suivi l'annonce de sa mort, à l'age de 74 ans.

Il a fait passer les vieilles charrues à quatre jours

Avant les Vieilles Canailles, il y a eu les Vieilles Charrues. Le plus populaire des festivals bretons ne pouvait pas ne pas proposer, un jour, la plus populaire des rock stars. Les organisateurs des Vieilles Charrues invitent donc Johnny Hallyday, pour ouvrir leur édition 2006. Mais Johnny n'est disponible que le jeudi soir. Et à cette période, pourtant, le festival dure trois jours, et commence le vendredi. La décisions est donc prise de commencer le festival le 25 juillet 2006. Ce sera sa seule apparition aux Vieilles Charrues mais le festival, lui, passe à quatre jours.

Johnny aux charrues, reportage France Bleu du 25 juillet 2006

La maman de Jean-Jacques a jeté le gant de Johnny

Il fut une époque où Johnny Hallyday se produisait aussi dans de petites salles. C'est dans une salle omnisports que Jean-Jacques, un fan rennais, a vu son idole pour la première fois. A 14 ans. Son bonheur est décuplé lorsqu'il récupère un des deux gants jetés par la star, à la fin du concert. Hélas, le gant finira... à la poubelle. Sa maman ayant jeté l'objet sale qu'elle avait retrouvée dans la chambre de l'adolescent.

Il est dans l'album photos de la famille de Miossec

Christophe Miossec a composé pour Johnny Hallyday, dans les années 2000. Mais ses liens avec Johnny remontent à bien avant.

"Il avait fait son service militaire avec mon cousin. Forcément ça marque. On a des photos de Johnny dans l'album de famille" — Christophe Miossec

Il a bloqué le bus du Stade Brestois à Dijon

Fin 2015, le match du Stade Brestois doit avoir lieu à Dijon un vendredi soir. Mais le match est décalé au lendemain. Pour être frais, les footballeurs brestois prennent l'avion la veille. Et rejoignent la capitale bourguignonne dans la soirée du vendredi. Mais le soir, impossible d'approcher leur hôtel, situé tout près du centre commercial de la toison d'or. Explication : Johnny se produisait ce soir là, dans une salle toute proche. Et le bus avait été bloqué par les policiers et par les voitures des fans, garés n'importe comment. Brest s'inclinera 3-1. Et la tournée de Johnny passera trois mois plus tard par la Penfeld, pas rancunière.

Il a acheté les disques d'Alan Stivell

Le chanteur breton et Johnny Hallyday ont partagé, longtemps, un point commun : avoir la même maison de disques, ce qui peut aider pour se procurer des albums. Malgré cela, Johnny n'a pas attendu que son label lui fasse suivre les CD d'Alan Stivell. Il les a lui-même achetés. Souvenir d'Alan Stivell :

"J’ai le souvenir d’une rencontre, au MIDEM à Cannes, où il était venu me dire qu’il avait acheté mes albums. C’était plus rapide d’acheter qu’attendre qu’on lui donne. J’avais trouvé ça super sympa. J’appréciais sa gloire, son côté rock-blues, ce qui nous a imprégné tous les deux" — Alan Stivell

Le premier compte bancaire de Johnny a été ouvert par un breton !