Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Moselle : le mini paquebot "Majesty of the Seas" a besoin de soutien

-
Par , France Bleu Lorraine Nord
Moselle, France

Le "Majesty of the Seas", le célèbre bateau de François Zanella va rester chez lui en Moselle. La famille du constructeur de cette pièce unique au monde souhaite l'exposer, au sec, sur un terrain familial à L'Hôpital. Elle lance un appel de dons pour financer cette opération délicate.

Le "Majesty of the Seas" a été mis à l'eau en 2005. Son avenir devrait se poursuivre sur la terre ferme
Le "Majesty of the Seas" a été mis à l'eau en 2005. Son avenir devrait se poursuivre sur la terre ferme © Maxppp - PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

C'était l'oeuvre de sa vie. Elle continuera hors de l'eau. Le Majesty of the Seas, réplique unique au monde au 1/8 d'un bateau de croisière, construit par François Zanella et mis à l'eau à Sarreguemines en 2005, va quitter la Sarre, et rejoindre un terrain de L'Hôpital. C'est en tout cas le souhait de sa famille, qui s'interrogeait, depuis la disparition il y a deux ans de cet insolite armateur, sur la suite à donner à cette aventure. "Avant de décéder, raconte sa fille Cindy Zanella, mon père nous avait dit : si vous voulez garder le bateau, sortez le de l'eau, transportez le sur notre terrain, et continuez à faire des visites avec."

Une opération à 200.000 euros

Les grandes lignes sont tracées, reste à concrétiser le projet. Et l'affaire n'est pas mince... L'opération de transport, à elle seule, coûte la bagatelle de 150.000 euros. Il en faudra 50.000 de plus pour l'aménagement du site d'accueil. La famille Zanella est donc à la recherche de soutiens financiers. Elle a déjà démarché les collectivités et institutions locales, et cherche des sponsors privés. Un financement participatif a également été lancé sur la plateforme internet Leetchi. Cindy Zanella espère boucler le financement de façon à lancer l'opération dés la dernière semaine du mois d'août.

Si tout le monde met un petit peu, bout à bout, ne serait-ce que 1 euro, multiplié par 30, 50.000, cela nous aiderait beaucoup. Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières. Il faut que le bateau continue de vivre. Soyons dignes de ce que notre père a fait pendant tant d'années - Cindy Zanella.

Cindy Zanella souhaite continuer à faire visiter le Majesty of the Seas, mais voudrait également le proposer comme lieu d'expositions, de conférences, de vernissages, avec des partenariats avec les offices de tourisme, ou encore le Musée de la Mine de Petite-Rosselle (François Zanella était ancien mineur). Quand à la sortie de l'eau, elle imagine, pourquoi pas, une grande fête populaire et médiatique à Sarreguemines. La même qu'en ce jour de 2005, où des caméras venues du monde entier avaient assisté au début de l'incroyable saga du bateau de François Zanella.

Cindy Zanella, invitée de France Bleu Lorraine

Choix de la station

À venir dansDanssecondess