Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Musée de Guéret : un appel aux dons pour restaurer la momie égyptienne

-
Par , France Bleu Creuse, France Bleu

Le musée de Guéret fait appel à votre générosité ! Il souhaite faire restaurer l'un de ses trésors : une momie égyptienne vieille de 2.000 ans. Ce mardi 3 décembre, le musée lance un appel aux dons.

La momie d'Antinoé est l'un des trésors du musée de Guéret
La momie d'Antinoé est l'un des trésors du musée de Guéret © Radio France - Camille André

Le musée de Guéret lance un appel aux dons. Il souhaite faire restaurer l'une des pièces maîtresses de ses collections : la momie égyptienne d'Antinoé. Les travaux de restauration sont estimés à 18.000 euros. L'objectif de la collecte est de récolter 10.000 euros

Une momie vieille de 2.000 ans

La momie d'Antinoé est l'un des trésors des collections du musée de Guéret. Elle date du Ier siècle avant Jésus Christ. "Avoir une momie dans un musée, déjà ce n'est pas forcément si fréquent. Une momie de cette qualité encore moins", précise la directrice, Florence Disson. 

Au premier plan, la partie supérieure du sarcophage et au second plan la momie. - Radio France
Au premier plan, la partie supérieure du sarcophage et au second plan la momie. © Radio France - Camille André

À l'occasion de notre reportage, le personnel du musée a accepté de soulever la partie supérieure du sarcophage en bois, richement décoré

L'intérieur du sarcophage révèle la momie d'un enfant de trois ou quatre ans. "C'est une momie de très belle qualité, très traditionnelle, avec du bandelettage, un décors avec Anubis, le dieu des embaumeurs et un masque funéraire", décrit Florence Disson. 

Cette momie présente de nombreuses décorations. - Radio France
Cette momie présente de nombreuses décorations. © Radio France - Camille André

Au mois de mars 2019, un scanner a révélé que le corps à l'intérieur était très bien conservé. Cependant les bandelettes et la peinture du masque funéraire sont relativement abîmées.

À LIRE AUSSI : La momie du musée passe un scanner à l’hôpital de Guéret

Une restauration datant des années 90 a occasionné des dommages

La momie d'Antinoé a déjà fait l'objet d'une restauration dans les années 90. Cette dernière a mal vieilli

Des adhésifs avaient été disposés sur certaines bandelettes. Mais aujourd'hui, ils sont devenus très visibles. Cela fait penser à des morceaux de scotch. "Ce n'est pas du tout du scotch, c'est du papier Japon qui a été fixé pour maintenir les bandelettes", s'empresse de préciser Florence Disson. 

Cela pose problème car les visiteurs pourraient penser qu'au musée de Guéret, on bricole. Ce qui n'est pas le cas. 

Paradoxalement, cette première restauration a aussi engendré des dommages sur la momie. "Ces adhésifs ont créé des tensions dans ce tissu très ancien et ça a occasionné des déchirures", regrette la directrice du musée. 

La peinture du masque funéraire s'écaille car la momie a été replacée trop haut dans le sarcophage. - Radio France
La peinture du masque funéraire s'écaille car la momie a été replacée trop haut dans le sarcophage. © Radio France - Camille André

Par ailleurs, la momie a été replacée trop haut dans le sarcophage. Le masque funéraire touchait le haut du sarcophage en bois et la peinture s'est écaillée, sur la tête. "Il y a un réseau de craquelure et avec les variations d'humidité la peinture a tendance à se soulever, voire à tomber", déplore Florence Disson.

Une restauration assez discrète

L'objectif de cette restauration sera d'enlever les traces de la précédente intervention. Il s'agira aussi de s'assurer qu'aucune moisissure ni aucun insecte ne se développe dans les tissus de la momie. 

Il s'agira aussi de consolider l'existant : les déchirures dans les bandelettes seront réparées. Les restes de peintures seront conservées. 

La restauration de la momie (au premier plan) sera réalisée par des spécialistes - Radio France
La restauration de la momie (au premier plan) sera réalisée par des spécialistes © Radio France - Camille André

Il ne faut pas s'attendre à ce que cette momie soit refaite à neuf. Là où la peinture s'écaille, des retouches à l'aquarelle seront peut-être réalisées à condition que les experts le préconisent. Quoiqu'il arrive, il n'est pas question de repeindre un motif disparu.

La restauration devrait prendre trois semaines

Des contreparties pour les donateurs

Le coût de cette restauration est estimé à 18.000 euros. Le musée bénéficiera de subventions mais ces dernières ne couvrent pas la totalité du montant. Le musée de Guéret lance donc une collecte de dons via le site de "la fondation du patrimoine". 

"À travers cette collecte, nous souhaitons créer un sentiment d'appartenance", déclare Florence Disson. 

Il faut que les Creusois réalisent que cette momie, ce musée, ce sont les leurs.

Chaque donateur recevra des contreparties. Ainsi, si vous faites un don de 10 euros vous pourrez assister gratuitement à deux conférences sur cette momie. Si votre don s'élève à 25 euros, vous pourrez participer à un atelier de création de hiéroglyphes

Les donateurs les plus généreux pourront se voir offrir un pass annuel pour le musée, voire une visite des coulisses du musée

Le personnel du musée de Guéret espère que les Creusois se mobiliseront pour la restauration de cette momie. - Radio France
Le personnel du musée de Guéret espère que les Creusois se mobiliseront pour la restauration de cette momie. © Radio France - Camille André

Si la collecte est un succès et que le musée reçoit plus de dons que prévu, l'argent sera utilisé pour restaurer d'autres œuvres des collections de Guéret

Actuellement, le musée de Guéret est fermé pour travaux. À la réouverture, qui pourrait intervenir en 2022, la momie sera au centre d'une salle consacrée à l'Egypte

À LIRE AUSSI : Les travaux du musée de Guéret avancent

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu