Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite DOSSIER : Mondial 2018 de football

Nancy : la statue de René II privée d'épée à l'issue de la finale du Mondial de football

mardi 17 juillet 2018 à 18:03 Par Angeline Demuynck, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

Cible des assauts répétés des supporters nancéiens pendant la finale de la Coupe du monde de football, la statue de la place Saint-Epvre a rendu les armes : son épée s'est brisée !

Le duc arbore toujours son collier bleu-blanc-rouge mais il a perdu son épée
Le duc arbore toujours son collier bleu-blanc-rouge mais il a perdu son épée © Radio France - Angeline Demuynck

C'est l'une des victimes collatérales des célébrations de la victoire de la France au Mondial de football. La statue de bronze de la place Saint-Epvre à Nancy, a été endommagée. Dimanche soir, pendant le match contre la Croatie, des supporters survoltés ont escaladé le monument vieux de 135 ans : ils ont enfourché le cheval du duc René II et fait tomber son épée.

Depuis son salon, Alexandre a une vue plongeante sur l'oeuvre de Mathias Schiff. Il raconte : "il y a eu des réactions un peu exagérées je trouve. La mairie avait essayé de mettre des barrières pour protéger la statue mais à chaque fois que la France marquait un but, il y avait quelqu'un qui lançait une chaise dessus ou qui se précipitait sur les barrières donc elles ont tenu peut-être 1h ou 30 minutes." Quand la foule se disperse, surprise, l'épée du duc n'est plus là. 

C'était un peu l'apocalypse"

Une disparition qui n'étonne pas Victor, serveur dans un bar de la place. "C'était un peu l'apocalypse, se souvient-il, mais c'est l'ambiance Coupe du Monde. C'était le défi de la journée, grimper sur les lampadaires et la statue." Le jeune homme veut y voir une sorte de trophée : "C'est un beau souvenir pour celui qui l'a ramené chez lui".

Mais finalement, l'épée n'était pas loin : les services de police l'ont repêchée dans le bassin de la place Saint-Epvre. Elle retrouvera la main du duc dans les jours qui viennent, après quelques points de soudure. La mairie n'a pas encore chiffré le coût de la dégradation. La réparation sera prise en compte dans le budget Sinistres du service patrimoine.