Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Nantes : la devanture en mosaïque de rue de la Convention est sauvée

mercredi 25 octobre 2017 à 4:00 Par Audrey Dumain, France Bleu Loire Océan

Le façade en mosaïque de l'ancienne charcuterie de la rue de la Convention, à Nantes, a été démontée. Les immeubles qui l'entouraient ont été détruits car un nouveau projet immobilier est en cours. Mais la mosaïque, elle, a finalement été conservée.

La façade de l'ancienne charcuterie de la rue de la convention daterait des années 30.
La façade de l'ancienne charcuterie de la rue de la convention daterait des années 30. - Ville de Nantes

Nantes, France

C'était devenu le point de repère des habitants de la rue de la Convention à Nantes. Au numéro 29, la mosaïque orange et bleu qui encadrait une ancienne charcuterie a quitté les lieux. Ce mardi matin, une entreprise spécialisée dans les monuments historiques l'a délicatement démontée puis découpée en plusieurs parties. De nouveaux immeubles la remplaceront, mais la ville de Nantes a décidé de la préserver.

L'entreprise "Bonnel," spécialisée dans les monuments historiques, a découpé la mosaïque en quatre et la conservera pendant 18 mois.  - Radio France
L'entreprise "Bonnel," spécialisée dans les monuments historiques, a découpé la mosaïque en quatre et la conservera pendant 18 mois. © Radio France

Selon Christian Bigaud, amateur de mosaïque, cette façade daterait des années 30. Mais comme beaucoup d'autres mosaïques, elle n'est pas signée. Ce "petit patrimoine" identifié par la Ville de Nantes sera conservé pendant un an et demi avant d'être replacé dans sa rue, à l'abri des regards. La façade au style "Art Déco" devrait trouver sa place dans la cour de l'un des nouveaux bâtiments.