Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Nantes, pas très accueillante pour les chiens

-
Par , France Bleu Loire Océan

Selon le palmarès du magazine 30 millions d'amis, Nantes peut vraiment mieux faire pour ce qui est de l'accueil des chiens. La ville n'est que dix-huitième sur les 42 qui font partie du classement, notamment parce que nos amis à quatre pattes ne sont pas les bienvenus dans les transports.

Nantes, loin derrière Montpellier, au classement des grandes villes les plus accueillantes pour les chiens
Nantes, loin derrière Montpellier, au classement des grandes villes les plus accueillantes pour les chiens © Maxppp -

Nantes, France

Nantes et les chiens ne font pas vraiment bon ménage. C'est la conclusion de l'enquête du magazine 30 millions d'amis publiée ce vendredi.  Il dresse son palmarès des villes de plus de 100.000 habitants de la plus à la moins accueillante pour les toutous. Nantes n'est que dix-huitième, notamment parce que les chiens ne sont pas les bienvenus dans les transports en commun.

Quand je vois un chien classé dans une catégorie disons sensible, j'ai toujours une appréhension

Les bus, les tram, les chiens n'ont pas le droit d'y poser une patte. Ils ne peuvent monter à bord que si leur propriétaire les a mis en cage ou dans un panier. Pas pratique, voir impossible pour les gros chiens, ce qui pose évidement problème à leurs maître quand il s'agit, par exemple, de les emmener chez le vétérinaire. Didier Sauvetre, qui est conducteur de bus et délégué CFDT, est partagé sur cette interdiction : "quand je suis au volant de mon véhicule et que je vois un chien classé dans les catégories disons sensibles, j'ai toujours une appréhension. Celle de me dire, est-ce qu'il n'y a pas un risque pour la sécurité de mes passagers ? Donc là, on a d'un côté le règlement qui est assez stricte et de l'autre la personne qui veut emmener son chien chez le vétérinaire".

Pas de cimetière pour les chien, ni de cours d'éducation canine

Mais ce n'est pas la seule raison pour laquelle Nantes est assez bas dans ce classement. La ville n'a pas de cimetière pour les chiens et elle ne propose pas, non plus, de cours d'éducation canine ni d'action de prévention auprès des enfants pour éviter les morsures. C'est, en revanche, ce que fait Montpellier, en tête du classement devant Toulouse et Toulon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu