Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Nilvange : le félin dans le poulailler était en fait un gros chat

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Jean et Rina ont eu une drôle de surprise mardi 1er janvier. Ce couple de Nilvange a découvert un Savannah dans leur jardin. Un gros chat aux apparences d’un serval qui a ravagé leur poulailler.

Le chat de race Savannah dans le poulailler de Jean et Rina à Nilvange
Le chat de race Savannah dans le poulailler de Jean et Rina à Nilvange © Radio France - Michel Piovesan

Nilvange, France

Ce mardi 1er janvier vers 13h, les voisins de Jean l'appellent pour lui signaler que ses poules se sont échappées et sont dans leur jardin. Jusqu’ici tout va bien. Jean vient les récupérer mais lorsqu’il veut les remettre dans leur poulailler, les cocottes ne veulent plus y retourner, traumatisées par le squatteur du jour. Le couple de Nilvange découvre ce qu'il prend pour un félin dans son poulailler.

Avec des gants et un couteau, au cas où l'animal attaquerait"

Nez à nez avec la bête dans le poulailler, "je me suis dit que ce devait être un petit guépard, ou un animal assez dangereux", explique Jean. Il y a de quoi s’y méprendre. Le chat Savannah ressemble beaucoup à un serval, un animal sauvage. Il est issu d’un croisement entre un serval et un chat domestique.

A ce moment-là, Jean est accompagné par sa voisine. "Elle a vite détalé" raconte le mari de la voisine, Michel Piovesan, également conseiller municipal à Nilvange : "J’ai pris mon courage à deux mains et je suis retourné dans le jardin de Jean avec des gants et un couteau, au cas où l’animal attaquerait. C’est là qu’on a vu qu’il y avait un animal terré dans un coin, près d’un chapon qu’il venait de tuer", précise Michel Piovesan. 

Deux poules tuées, deux autres échappées

Les deux hommes préfèrent alors laisser les pompiers de Nilvange et de Hayange intervenir. "J’ai eu peur. On ne voit pas des animaux comme celui-là tous les jours et on ne sait pas les réactions qu’ils peuvent avoir", dit Jean.

Dans l'histoire Jean et Rina ont perdu quatre poules sur les six qu'ils avaient, deux ont été tuées et deux autres se sont échappées mais ils gardent tout de même le sourire. "On a eu une belle animation avec les pompiers et tous les voisins qui sont venus nous voir", dit Rina. Au passage, cela leur a permis de partager une coupe de champagne pour la nouvelle année avec leurs voisins. 

L’animal a été placé quelques heures dans un refuge. Ensuite, son propriétaire est venu s’excuser et dédommager Jean et Rina pour les dégâts occasionnés.