Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Noël à Lille : "nous n'aurons sans doute pas la roue" sur la Grand Place annonce Martine Aubry

-
Par , France Bleu Nord

La maire de Lille l'annonce en conférence de presse mercredi 25 novembre : la fameuse grande roue, sur la Grand'place, ne sera "sans doute" pas là pour les fêtes de fin d'année.

D’ordinaire, le manège s'installe pour la période des fêtes sur la Grand'place de Lille, comme on avait encore pu le voir en 2019.
D’ordinaire, le manège s'installe pour la période des fêtes sur la Grand'place de Lille, comme on avait encore pu le voir en 2019. © Radio France - Francis Gaugain

"Je vous le dis le cœur serré et en espérant encore une petite chance : _nous n'aurons sans doute pas la roue"_déclare Martine Aubry en conférence de presse mercredi 25 novembre. Chaque hiver, la grand roue investit la place Charles de Gaulle à Lille pour la période des fêtes. 

"C'est très pénible, on la voulait vraiment cette grande roue"

Les négociations sont en cours avec la Préfecture, mais visiblement, un point juridique jouerait en la défaveur du manège. Il ne s'agirait pas d'un établissement recevant du public, mais de forains explique la maire de Lille. Par conséquent, le décret d'allègement du confinement, qui doit paraître vendredi pour entrer en vigueur samedi 28 novembre, n'autoriserait pas l'installation de la roue.

Martine Abry craint qu'il n'y ait pas de grande roue cette année.

"Et pourtant, les propriétaires ont fait un protocole sanitaire exceptionnel" défend la tenante du beffroi : nettoyer les nacelles à chaque montée et descente, n'autoriser qu'un seul groupe de personnes dans la même nacelle etc. _"_C'est très pénible, on la voulait vraiment cette grande roue" peste Martine Aubry, qui se dit très pessimiste sur le sort du manège cette année. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess