Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Noël d'astreinte pour l'équipe de base aéronavale de Maupertus près de Cherbourg

mardi 25 décembre 2018 à 19:06 Par Frédérick Thiébot, France Bleu Cotentin

L'équipe composée de neuf membres est prête à décoller à tout moment à bord de l'hélicoptère Caïman de la Marine Nationale pour des opérations de secours en mer. Mais l'équipage s'est tout de même préparé un repas de fête pour le réveillon de Noël

L'équipe de la base aéronavale de Maupertus devant l'hélicoptère Caïman
L'équipe de la base aéronavale de Maupertus devant l'hélicoptère Caïman © Radio France - Frédérick Thiébot

Maupertus-sur-Mer, France

"Noël est un jour comme les autres avec le même travail à réaliser", affirme le plongeur de l'hélicoptère, maître Claude. Les marins doivent être capables de décoller en 20 minutes le jour et 45 la nuit quelque soit le jour de l'année. 

Alors même si la priorité reste la mission de porter secours aux naufragés de la baie du Mont-Saint-Michel au Cap d'Antifer, les 9 militaires de la base se sont accordés une soirée et une journée de Noël un peu plus festive mais sans excès.

Lundi matin, l'équipe s'est mise d'accord sur le menu du réveillon. L'un des militaires s'est porté volontaire pour faire les courses. Et à son retour, tout le monde a mis la main à la patte pour préparer le repas. C'est un moment important dans la vie de la base pour son commandant, le capitaine de corvette Stéphane. "Il faut recréer un esprit de famille, avoir un moment convivial, pour que les gens, malgré l'éloignement de leurs proches profitent de cette belle soirée tout en assurant l'alerte".

Les familles de ces militaires habitent en Bretagne et même dans le sud de la France pour certains. Mais pour le lieutenant de vaisseau Jérôme, "tout le monde accepte cet éloignement à Noël et mes petites sont fières de leur papa et j'ouvrirai mes cadeaux un peu plus tard." 

Dans quelques jours, les marins rentreront dans leur famille. Et dans une semaine, c'est l'autre équipe de 9 marins qui prendra le relais et aura le droit à sa garde améliorée sur la base de Maupertus pendant le réveillon de la Saint-Sylvestre.