Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Noisétille : la pâte à tartiner noisettes-chocolat-lentilles vertes du Puy qui veut concurrencer Nutella

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu
Fay-sur-Lignon, France

Qui dit Chandeleur dit souvent Nutella. Pourtant, les producteurs locaux proposent de nombreuses alternatives à la reine des pâtes à tartiner, parfois très originales. Découverte de la Noisétille, gourmandise de Haute-Loire, à base de chocolat, noisettes et lentilles vertes du Puy-en-Velay.

La Noisétille : des noisettes, du chocolat noir et ... des lentilles vertes du Puy ! De quoi remplacer le classique Nutella pour fêter dignement la chandeleur.
La Noisétille : des noisettes, du chocolat noir et ... des lentilles vertes du Puy ! De quoi remplacer le classique Nutella pour fêter dignement la chandeleur. © Radio France - Noémie Philippot

Quand on pense Chandeleur, on pense confiture, chocolat, pâte à tartiner.... pâte à tartiner qui est souvent synonyme de Nutella. Pourtant, les producteurs de nos départements proposent de quoi surprendre les papilles, et ça, sans risquer de finir dans une émeute pour s'arracher un pot de Nutella en promotion.

Je me suis dit, tant qu'à être fou, autant l'être totalement, on va faire une pâte à tartiner, pour concurrencer une pâte à tartiner très connue" - Brigitte Ferriol

C'est le cas de Brigitte Ferriol, agricultrice à Fay-sur-Lignon, en Haute-Loire. Elle cultive et transforme des fruits rouges, en confiture par exemple. L'idée est venue de productrices de lentilles vertes du Puy, qui vendent leur récoltes dans le même magasin de producteurs que Brigitte Ferriol et son mari : pourquoi pas faire une confiture de lentilles. 

Défi relevé par Brigitte Ferriol : "Quand je le faisais goûter à l'aveugle, souvent on me disait "ça ressemble beaucoup à la châtaigne"", raconte-t-elle. De là est venue l'idée d'en faire une pâte à tartiner noisette-chocolat-lentilles vertes du Puy. "Je me suis dit, tant qu'à être fou, autant l'être totalement, on va faire une pâte à tartiner, pour concurrencer une pâte à tartiner très connue", et la Noisétille est née.

Un produit original qui se vend bien

La production reste artisanale, mais les ingrédients permettent d'en préparer toute l'année, pour essayer de ne jamais être en rupture de stock. "C'est un produit qui se commercialise bien, un petit peu spécial", explique Michel Dumas, gérant d'un des magasins qui revend la Noisétille. "On n'en achète pas tous les jours, mais avec la Chandeleur par exemple, je pense que ça se marie très bien avec les crêpes !"

Brigitte Ferriol confirme : elle a testé à de multiples reprises sur les crêpes, "et c'est le top !". Petit plus pour une Chandeleur 100% altiligérienne : préparer une pâte à crêpe avec de la farine de lentilles. Pour la garnir à la Noisétille, comptez 6 euros pour un pot de 200 grammes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess