Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nord : il y a un demi-siècle, Villeneuve d’Ascq sortait de terre

-
Par , , France Bleu Nord

Villeneuve-d’Ascq a soufflé ses cinquante bougies ce mardi. Un "rêve d'urbaniste de la ville nouvelle", à l'époque. France Bleu vous emmène dans le quartier Triolo, où la ville nouvelle a pris forme.

De nombreuses voies piétonnes traversent le quartier Triolo.
De nombreuses voies piétonnes traversent le quartier Triolo. © Radio France - Maxime Glorieux

Le concept était novateur à l'époque : le 25 février 1970, Villeneuve-d'Ascq voyait officiellement le jour. Une ville nouvelle pensée pour accueillir des jeunes et pour absorber une démographie galopante.

"Il était une fois une ville nouvelle…" Cinquante ans après avoir participé à la création de la ville nouvelle dans le quartier Triolo, Jean-Luc Simon se souvient de l’émulation autour du projet. "On avait une population très jeune, les baby-boomers", explique l’un des coordinateurs du projet d’établissement public EPALE. 

Mélanger les plus aisés avec les plus modestes

La ville nouvelle est le résultat de la fusion de trois communes : Annapes, Flers et Ascq. "Elle devait s’appeler Villeneuve en Flandres", explique Jean-Luc Simon. Le nom retenu sera finalement Villeneuve-d’Ascq, en mémoire du massacre perpétré par les nazis en 1944. 

Toutes les noms de rues avaient la première lettre correspondant au quartier : Triolo, c’était T. Jean-Luc Simon, membre de l’EPALE jusque 1981

"C’est exemplaire du rêve d’urbaniste de la ville nouvelle,  s’exclame celui qui a vu les premières maisons sortir de terre. On est à trente mètres d’une maison individuelle et à quatre-vingt mètre d’un logement collectif". Les plans de la ville ont été pensés de telle sorte que les familles les plus aisées vivent avec les plus modestes. 

« On n’avait plus besoin d’aller à Lille »

Depuis sa création il y a cinquante ans, la ville nouvelle a accueilli de nombreuses entreprises, dont la centrale d’achats Auchan. Le centre commercial V2 a vu le jour dès 1977. "On avait tout à proximité et on n’avait même plus besoin d’aller à Lille", raconte Marie-France, une habitante qui s’est installée il y a vingt-six ans. Elle avait alors quitté Roubaix pour Villeneuve d’Ascq.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess