Insolite

Nouzilly : les gendarmes d'Indre-et-Loire l'accompagnent au bac après un retrait de permis

Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine et France Bleu mardi 20 juin 2017 à 8:15 Mis à jour le mardi 20 juin 2017 à 14:15

Le jeune bachelier a été interpellé à Nouzilly le 8 juin dernier
Le jeune bachelier a été interpellé à Nouzilly le 8 juin dernier © Maxppp - Thierry Lindauer

L'histoire s'est déroulée le 8 juin dernier. Après un excès de vitesse (125km/h au lieu de 80 km/h) à Nouzilly (Indre-et-Loire) un jeune bachelier s'est vu retirer son permis le jour où il se rendait aux épreuves. Les gendarmes ont décidé de l'accompagner jusqu'au centre d'examen.

Les gendarmes du Peloton Motorisé de Monnaie ont contrôlé un jeune conducteur en excès de vitesse le 8 juin dernier alors qu'il se rendait à une épreuve du bac. Il roulait à 125km/h au lieu de 80 km/h sur le commune de Nouzilly. Son permis lui a donc été retiré sauf qu'il a précisé aux gendarmes qu'il n'avait plus de moyen de locomotion pour se rendre au centre d'examen. Qu'à cela ne tienne, les gendarmes ont décidé de le conduire à l'épreuve avec leur véhicule de service, en l’occurrence une gendarme.

Lettre de remerciement des parents

L'histoire ne s'arrête pas là. Les parents ont ensuite adressé un courrier de remerciement pour saluer la gentillesse et l'humanité des gendarmes.

La lettre de remerciement des parents - Aucun(e)
La lettre de remerciement des parents - Gendarmerie d'Indre-et-Loire

Cette personne a pris une décision qui prouve son humanité. Rien ne l'obligeait à le faire. Qu'elle en soit remerciée.

L'histoire ne dit pas si le jeune bachelier a réussi son épreuve. En tout cas, "il a pu la passer sereinement" affirment les parents.