Insolite

Octobre Rose : une boulangère mayennaise crée le "petit nichon", une pâtisserie en forme de sein

Par Germain Treille, France Bleu Mayenne et France Bleu mercredi 12 octobre 2016 à 6:00

Sandrine Ribot vend le "petit nichon", une meringue en forme de sein
Sandrine Ribot vend le "petit nichon", une meringue en forme de sein © Radio France

Pour Octobre Rose, une boulangerie du centre-ville de Laval vend le "petit nichon", une meringue en forme de sein, afin de sensibiliser ses clients à la lutte contre le cancer du sein.

Elle est très fière de ses biscuits, et surtout de la cause qu'elle défend. Sandrine Ribot est une boulangère qui fourmille d'idées. Pour Octobre Rose, cette campagne de promotion pour le dépistage du cancer du sein, elle a décidé de marquer une nouvelle fois les esprits. Pour la deuxième année, elle a décidé de vendre le "petit nichon", une pâtisserie craquante et croquante : "on a fait des meringues en forme de sein qu'on vend 1 euro l'unité, et tout est reversé à la recherche".

Une femme sur 8

Sandrine Ribot sensibilise, de cette manière très originale, ses clients à la lutte contre une maladie qui touche une femme sur huit au cours de sa vie : "Il faut que ça tape aux yeux, faire le buzz, pour que les gens puissent donner un peu d'argent, pour que ça leur parle à eux aussi". La boulangère lavalloise rigole quand elle évoque certaines blagues, parfois douteuses, de la part des hommes qui entrent dans son magasin. Cela dit, "c'est bon enfant", assure-t-elle.

L'an dernier, elle avait, grâce aux "petits nichons", récolté 150 euros. Dimanche 16 octobre, elle sera présente aux Foulées d'Octobre Rose organisées square de Boston à Laval.

Partager sur :