Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Olivier Montiel de retour en Ardèche

mardi 6 janvier 2015 à 20:56 Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme Ardèche

L'Ardéchois a traversé l'Atlantique à la rame. Il a passé plus de deux mois et demi en mer. Ce mardi, il a retrouvé ses proches chez lui à Saint-Georges les Bains.

L'Ardéchois Olivier Montiel après sa traversée de l'Atlantique à la rame
L'Ardéchois Olivier Montiel après sa traversée de l'Atlantique à la rame © Radio France - - Florence Gotschaux

Olivier Montiel est de retour! L'Ardéchois est rentré chez lui, ce mardi, à Saint-Georges-les-Bains, (dans la vallée du Rhône, au Sud de Valence). Cet informaticien de 40 ans (il a fêté son anniversaire en mer) a participé à la quatrième édition du Rames Guyane, cette course en solitaire, à la rame, sans escale ni assistance.

Parti de Dakar au Sénégal le 18 octobre dernier, il a passé 77 jours à bord de son embarcation. Pris dans des courants contraires, et affaibli par une violente réaction allergique liée à l'humidité permanente dans le bateau les derniers temps, il a dû être remorqué par un voilier, pour les dernières centaines de kilomètres. Il est arrivé en Guyane samedi dernier, le 3 janvier.

Un abandon qui ne gâche pas son plaisir pour autant.

Olivier Montiel ENROBE2

J'ai pris plaisir à ramer seulement 3 ou 4 jours

De retour chez lui, Olivier Montiel est encore un peu ailleurs. 

Il ne réalise pas encore le côté hors norme de ce qu'il a accompli. Il y a pourtant eu des moments difficiles. "Il m'est arrivé de ramer 20 heures dans la journée pour avancer d'une cinquantaine de mètres seulement ". 

Olivier Montiel ENROBE1

La traversée a été difficile. L'Ardéchois (comme les autres concurrents et les organisateurs) misait sur une cinquantaine de jours à ramer. Olivier Montiel a passé 77 jours dans l'Atlantique. Il a perdu 17 kg.

L'Ardéchois Olivier Montiel avant sa traversée de l'Atlantique à la rame - Radio France
L'Ardéchois Olivier Montiel avant sa traversée de l'Atlantique à la rame © Radio France - - Florence Gotschaux

La dernière semaine, particulièrement galère, a poussé l'Ardéchois a abandonner.

Olivier Montiel +

Avant son départ : Olivier Montiel s'est préparé pendant deux ans et demi avant la traversée de l'Atlantique à la rame