Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Onze Côte-d'Oriens participent aux Olympiades des Métiers

mercredi 8 mars 2017 à 15:05 Par Christophe Tourné et Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne

Onze jeunes côte-d'oriens prennent le départ ce jeudi 9 mars des quarante quatrièmes Olympiades des Métiers à Bordeaux. Ils font partie d'une équipe régionale de quarante cinq personnes représentant la Bourgogne-Franche-Comté.

La Ministre du travail, Myriam El Komri inaugurant les Olympiades des Métiers à Bordeaux
La Ministre du travail, Myriam El Komri inaugurant les Olympiades des Métiers à Bordeaux © Maxppp - Thibaud MORITZ

Dijon, France

Les Olympiades des Métiers sont une compétition de haut niveau organisée tous les deux ans et dont le but est d'assurer la promotion des entreprises, de la formation professionnelle mais aussi de la jeunesse. Nos onze côte-d'oriens, âgés de 18 à 23 ans, sont métallos, tailleurs de pierre, tonnelliers, coiffeurs, jardiniers / paysagistes, boulangers, plâtriers, sommeliers ou travaillent dans le BTP. Certains sont encore à l'école, d'autres sont déjà au boulot.

L'inauguration des Olympiades des Métiers par la Ministre du travail, Myriam El Komri  - Maxppp
L'inauguration des Olympiades des Métiers par la Ministre du travail, Myriam El Komri © Maxppp - Thibaud MORITZ

Jusqu'à samedi, chacun d'eux va participer à plusieurs épreuves en visant une médaille d'or, d'argent ou de bronze. Les meilleurs de chaque métier feront partie de l’équipe de France qui doit partir au mois d'octobre pour Abou Dabi aux Emirats Arabes Unis où ils défieront des candidats venus du monde entier!

Des épreuves relevées

Le capitaine de l'équipe côte-d'Orienne, Alexandre Michot, est un jeune homme de 21 ans. Il est coiffeur, diplômé il y a deux ans du CFA La Noue. Son salon de coiffure est situé avenue du Drapeau à Dijon. Vingt heures d’épreuves l’attendent à Bordeaux divisées en six épreuves.

Alexandre Michot aux Olympiades des Métiers - Aucun(e)
Alexandre Michot aux Olympiades des Métiers -

« J’ai de l’homme, de la femme, du classique, du moderne » explique Alexandre. « Je ne travaille pas sur des modèles vivants. On me demande de travailler des coupes, des couleurs, des coiffages forcément un peu plus élaborés que ce que l’on fait en salon. Comparé aux autres années, le seul changement c’est qu’avant on nous demandait des choses très avant-garde alors que maintenant, ce sont des choses plus commerciales qui se rapprochent de ce qu’on propose habituellement en salon de coiffure. Un bon classement aux Olympiades, c’est très bon aussi pour le CV. C’est très recherché par les patrons ! »

Alexandre Michot explique comment se déroule ses épreuves

Pour Alexandre Michot, c'est la deuxième participation à ces Olympiades des Métiers. Il y a deux ans à Strasbourg il avait terminé treizième sur vingt-cinq. Il espère faire mieux cette année.

Un entrainement digne de grands champions

Avant de débarquer à Bordeaux, les jeunes ont du suivre des entraînements un peu spéciaux afin d'être prêts le jour "J"! Chacun d'eux a participé à des sélections régionales. Et pour être dans les meilleures dispositions possibles pour ces trois jours de compétition, ils ont suivi de véritables entraînements commandos au CREPS de Mirande. Ils ont été préparés et bichonnés comme de grands champions, réglés comme des voitures de Formule 1!

Le reportage de Thomas Nougaillon

Les Olympiades des métiers sont connues dans le monde entier sous le nom de WorldSkills. C'est la seule compétition internationale consacrée aux métiers un peu à l'image des Jeux Olympiques pour les Sports.

Notre équipe régionale est soutenue par le Rotary Club et le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. La Région a alloué un budget de cent soixante-quinze mille euros pour soutenir ces jeunes. Cette somme permet de payer la logistique, le transport et l'hébergement des candidats.