Insolite

VIDÉO - Orthez : un charnier de 200 ans découvert sur le chantier de la crèche

Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn et France Bleu mercredi 25 janvier 2017 à 15:58

Les cadavres entassés sans aucune précaution
Les cadavres entassés sans aucune précaution © Radio France - Daniel Corsand

Les archéologues ont mis au jour une fosse commune qui contient plus de 20 cadavres. On pense qu'il s'agit de soldats morts lors d'une bataille napoléonienne qui s'est déroulée à Orthez en 1814.

Les archéologues de l'Inrap Aquitaine (l'institut national de recherches archéologiques préventives) viennent de faire une découverte spectaculaire à Orthez, sur le chantier de la future crèche, entre l’hôpital et la clinique : un charnier de plus de 20 squelettes. Il s'agit d'une fosse commune où l'on a enseveli sans cercueil et dans le plus grand désordre les cadavres de ce qui semblent être des soldats de l'époque napoléonienne.

Une sépulture "de catastrophe

Il y a des gestes dans le dépôt des corps qui montrent qu'il y a une certaine urgence (...) les corps sont enchevêtrés, disposés dans des situations contraires". — Bertrand Ducournau, archéologue

Bertrand Ducournau raconte le désordre du charnier

Les archéologues appellent cela une sépulture de catastrophe. La fosse mesure cinq mètres de long et deux mètres de large. Les fouilles ne sont pas encore terminées mais on pense que le charnier contient les dépouilles de 22 personnes. Il n'y a pas de cercueil. Les corps semblent avoir été déposés là dans leurs tenues de soldats, sans le moindre égard. En plus des ossements il a également été trouvé des munitions (un boulet et des balles) ainsi que des boutons de guêtres et de vareuses.

Certains sont sur le dos, sur le ventre ou sur le côté. On voit qu'ils ont été déposés rapidement. On a trouvé des boutons d'uniformes probablement. On essaiera de voir s'il y a des marques de traumatismes de balles, de sabres ou de baïonnettes". — Le responsable des fouilles

Christian Scuiller, archéologue anthropologue

Un rectangle de 5 mètres sur 2 - Radio France
Un rectangle de 5 mètres sur 2 © Radio France - Daniel Corsand

Des victimes d'une bataille napoléonienne

On sait que le 27 février 1814, dans les environs d'Orthez, s'est déroulée une bataille très meurtrière entre l'armée Napoléonienne et ses ennemis anglais et portugais. Un des premiers épisodes de la guerre d'indépendance de l'Espagne. On pense donc que ces soldats là sont tombés sur ce champ d'honneur là. Vu le peu de soin porté à l'inhumation, on suppose qu'il s'agit de soldats ennemis. Mais les analyses en laboratoire vont tenter de le déterminer. Les ossements vont être dégagés, répertoriés puis enlevés avant la fin des fouilles en fin de semaine prochaine. Le chantier de construction de la crèche va pouvoir commencer.