Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Paris : l'église de La Madeleine, lieu de recueillement pour les fans de Johnny

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu
Paris, France

Johnny Hallyday est mort depuis quatre semaines, et pour ceux qui aimaient le chanteur, faire son deuil est loin d'être évident. Ils sont nombreux à se recueillir devant l'église de La Madeleine, où s'est tenue la cérémonie d'hommage au chanteur.

Caroline a rassemblé les fleurs et messages laissés par les fans de Johnny à leur idole
Caroline a rassemblé les fleurs et messages laissés par les fans de Johnny à leur idole © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Caroline vient presque chaque jour s'asseoir sur les marches de l'église de La Madeleine, dans le huitième arrondissement de Paris, depuis que la cérémonie d'hommage à Johnny a eu lieu. "Quand le corbillard est passé, il y avait un tel silence, et des gens ont jeté des fleurs dessus, se souvient-elle. J'ai eu des frissons de la tête aux pieds !". Depuis, elle est donc revenue passer entre trois et cinq heures par jour pour veiller sur les mots, fleurs, bougies et photos déposées en mémoire de l'artiste. 

"Je viens pour nettoyer un peu, que les gens puissent se recueillir car pour le moment il n'y a pas de lieu à Paris pour cela"

Surtout, elle veut empêcher certains d'emporter avec eux une partie de ce qui est désormais un mémorial improvisé. Deux portraits de Johnny Hallyday que Caroline avait laissés auprès des fleurs ont disparu. "L'autre jour, une femme voulait emporter la gerbe de fleurs des petits-enfants de Johnny. Je lui ai dit qu'il faudrait me passer sur le corps avant qu'elle quitte La Madeleine avec ces fleurs !".

Quelques personnes sont attroupées presque en permanence devant les fleurs. Myriam et Daniel sont en région parisienne pour voir leur fille, et ils ont fait le détour par La Madeleine exprès : "pendant la cérémonie, on était restés à l'extérieur de l'église, explique Daniel, très ému.  Je voulais voir l'intérieur. Tous les gens qui comme moi n'iront pas se recueillir sur sa tombe pourront au moins voir l'endroit où s'est tenu la cérémonie".

Lieu de recueillement pour les fans

Depuis la mort de Johnny, la fréquentation a "largement augmenté" à l'église de La Madeleine. "Je pense que les gens viennent d'autant plus volontiers que son corps n'est pas enterré en métropole", indique le curé Bruno Horaist. Seuls quelques uns feront en effet le déplacement jusqu'à l'île de Saint-Barthelemy, où le chanteur est enterré.

Ça n'arrête pas, on a largement plus de monde que d'habitude ! Il y a un effet Johnny indubitable !

Les hommages et remerciements s'accumulent dans le livre dédié
Les hommages et remerciements s'accumulent dans le livre dédié © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

L'église a donc laissé dans l'entrée une table avec des photos de la cérémonie hommage à Johnny, ainsi qu'un livre pour que chacun puisse laisser quelques mots à Johnny. C'est déjà le deuxième à être intégralement rempli. Une plaque a également été apposée sur les grilles.

L'église a apposé une plaque sur les grilles, pour permettre aux fans d'identifier le lieu facilement
L'église a apposé une plaque sur les grilles, pour permettre aux fans d'identifier le lieu facilement © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

L'église ne peut pourtant pas accueillir un mémorial dédié à Johnny sur la durée."On ne va pas mettre de statue de Johnny à côté de Jean-Paul II quand même !", plaisante le père Horaist. Un autre lieu accueillera prochainement les hommages à Johnny, cela a été acté lors du dernier Conseil de Paris. "Au niveau de l'église je ne pense pas qu'on puisse avoir un mémorial car cela nécessite un entretien, indique Jeanne d'Hauteserre, la maire du 8ème arrondissement. Il y aura soit un endroit, soit une plaque, qui sera choisi par la ville, pour que les gens qui l'aiment puissent venir se recueillir".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess