Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pas besoin d'aller en Laponie pour faire du chien de traîneau, le Haut-Doubs est là !

-
Par , France Bleu Besançon
Rochejean, France

Qui n'a jamais rêvé de partir en balade en chien de traîneau ? Le calme, la nature, les paysages .. et les chiens bien sûr ! Dans le Haut-Doubs, à Rochejean, le "musher" Fabrice Talvat propose des randonnées dans la poudreuse tout l'hiver. On vous y emmène.

A Rochejean, dans le Haut-Doubs, Fabrice Talvat, un "musher" propose des balades en chiens de traîneau.
A Rochejean, dans le Haut-Doubs, Fabrice Talvat, un "musher" propose des balades en chiens de traîneau. © Radio France - Florian Cazzola

Se balader au milieu des sapins enneigés et diriger sa propre meute de chiens, ça se mérite. Pour accéder au restaurant de la Boissaude, à Rochejean, il faut emprunter une longue piste enneigée, cinq kilomètres de montées et de descentes. Et forcément, sur le chemin, quelques malheureux ont du abandonner, leur voiture patinant trop pour continuer l'aventure. 

Tout au bout du chemin, le camion de Fabrice Talvat est immanquable. Pendant la saison d'hiver, ce "musher" vit ici avec ses chiens pendant plusieurs jours, et vend un peu de rêve aux touristes, mais aussi aux Franc-Comtois. 

Dans le Haut-Doubs, à Rochejean, le "musher" Fabrice Talvat propose des randonnées dans la poudreuse tout l'hiver.
Dans le Haut-Doubs, à Rochejean, le "musher" Fabrice Talvat propose des randonnées dans la poudreuse tout l'hiver. © Radio France - Florian Cazzola

Apprendre à conduire des chiens de traîneau, c'est (presque) simple

Pendant une vingtaine de minutes, les apprentis pilotes d'attelage se forment pour conduire leur propre meute, respecter les distances de sécurité et tenir en équilibre. "C'est plutôt facile, explique Maxime, un varois venu passer les fêtes en famille en Franche-Comté. Il suffit de dire go les chiens pour avancer et slow - ralentir en anglais - pour freiner." Sur le papier, ça parait effectivement simple comme bonjour, mais en pratique, c'est autre chose. "Je ne suis pas tombé, rigole Jennifer. Mais j'ai failli. A trois reprises, parce-qu"il faut bien s'accrocher quand les chiens démarrent. Ils ont vraiment de la puissance. C'est un jeu de jambes en fait."

Reportage en chiens de traîneau, à Rochejean, dans le Doubs.

Une heure et demie de glisse dans la poudreuse en pleine nature, à l'écart de la civilisation. "Le but c'est de voir le moins de monde possible, détaille Fabrice Talvat. On ne fait pas de balade dans les stations de ski. Parfois, en une demie journée, on ne croise personne, si ce n'est des animaux." Se balader, tiré par 4, 5, 6, 11 chiens, c'est partir à l'aventure. "C'est fabuleux, raconte Rachelle, qui avait déjà pratiqué en Laponie. Le calme, la nature, les chiens sont adorables. Dommage que ça soit déjà fini !"

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Des chutes de neige salvatrices pour les balades en forêt

Que ça soit en station, ou en plaines, Fabrice pratique toute l'année avec ses chiens. "C'est vrai que ce sont des sensations différentes, avoue-t-il. Regardez le poil des chiens, ils sont fait pour ça, et ils aiment ça." Contrairement à l'an dernier où les flocons se sont faits longtemps attendre, en 2017 l'année a commencé tôt. "Nous avons plein de réservations et nous continuerons à sortir avec les traîneaux tant que la neige le permettra. Mais, neige ou pas neige, ça ne change pas grand chose pour moi, puisque je sors toute l'année."

Que ce soit des balades de 1 heure 30 ou d'une demie journée, au final, la réaction des personnes est toujours la même. "Génial, fantastique, dépaysant, un rêve"! Seule condition pour embarquer avec Fabrice et ses chiens, c'est réserver à l'avance sa sortie. Petit plus, ces excursions sont très abordables. Comptez une cinquantaine d'euros pour une heure et demie "loin de toute civilisation".

Entre deux balades, les chiens en profitent pour se reposer.
Entre deux balades, les chiens en profitent pour se reposer. © Radio France - Florian Cazzola

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess