Insolite

Patricia Kaas tourne un clip aux Bains municipaux de Strasbourg

Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu vendredi 11 novembre 2016 à 11:58

Patricia Kaas entourée de naïades aux bains municipaux de Strasbourg.
Patricia Kaas entourée de naïades aux bains municipaux de Strasbourg. - copie d'écran Youtube

Patricia Kaas sort ce vendredi son nouvel album. Pour sa chanson "Madame tout le monde", elle est venue tourner son clip à Strasbourg, aux Bains municipaux. Un lieu sublimé pour l'occasion.

La chanteuse Patricia Kaas sort son nouvel album ce vendredi 11 novembre, après 13 ans d'absence. Pour l'une des chansons, le premier single, intitulé "Madame tout le monde", l'artiste est venue tourné un clip aux Bains municipaux de Strasbourg.

Les aspects vieillots des Bains municipaux gommés dans le clip

Le lieu "art déco", inauguré en 1908 et classé à l'inventaire des monuments historiques depuis 2000 compte deux piscines, des bains romains, des salles de bain et douches et un sauna. Tous les aspects désuets voir vieillots des lieux ont été gommés dans ce clip. Le lieu est même sublimé par des danseuses en maillot en bain ou des bougies dans l'espace sauna. On n'est pas tout à fait dans le quotidien de la piscine même si la chanson s'intitule "Madame tout le monde".

On n'imaginait jamais que les Bains municipaux seraient dans un clip - Serge Oehler, adjoint aux sports à Strasbourg

Le clip tourné fin octobre, fait en tout cas la fierté de l'adjoint aux sport de la ville de Strasbourg. "Le lieu est emblématique et superbe, mais on n'imaginait jamais qu'il serait dans un clip", raconte Serge Oehler. Il précise que le clip a été tourné en un après-midi. "La chanteuse (originaire de Forbach en Moselle) et son agent devait déjà connaître le lieu".

En arrière plan, les cabines des Bains municipaux de Strasbourg. - Aucun(e)
En arrière plan, les cabines des Bains municipaux de Strasbourg. - Copie d'écran Youtube

Patricia Kaas sera en concert au Zénith de Strasbourg le 9 février.