Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Pau : la rue qui pue

mercredi 11 novembre 2015 à 16:08 Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn et France Bleu

Chaque année c'est la même chose. Les ginkgos bilobas produisent une prune qui dégage une odeur très désagréable. Les riverains de la rue Henri d'Albret font avec et se bouchent le nez.

L'odeur des ginkgos bilobas indispose les riverains
L'odeur des ginkgos bilobas indispose les riverains © Radio France - Daniel Corsand

Pau, France

L'image est bucolique : une rue arborée dans un quartier résidentiel de Pau, à la limite de Billère. Les arbres en question sont des ginkgos bilobas, autrement appelés l'abricotier d'argent. A la fin de l'automne, il produit de manière très abondante une prune de la taille de la mirabelle. Un fruit qui sent très mauvais, surtout quand on l'écrase une fois qu'il est tombé au sol.

Comment décrire cette odeur ?

Les riverains de la rue Henri d'Albret ont du mal a trouver les mots. Plus sans doute par pudeur que par manque de vocabulaire. Ces prunes sentent le vomi, il faut bien dire les choses. Une odeur très acre qui oblige tout le monde à s'organiser : fermer les fenêtres, ne pas écraser ses prunes pour ne pas ramener l'odeur avec soi, dans les maisons, les appartements ou les voitures. Les parents demandent aux enfants de marcher sur la pointe des pieds quand ils sont sur le trottoir.

C'est impossible de ne pas les écraser. Il faut passer le balai tous les jours.

— Nadia, une riveraine

Le témoignage des riverains de la rue Henri d'Albret

Faire avec et faire au mieux

Les riverains se sont plaints auprès de la mairie de cette nuisance olfactive saisonnière. Cette année, il reconnaissent qu'un effort a été fait et que les services sont venus balayer trois fois depuis le début de la saison des prunes qui puent. Mais évidemment il est hors de question d’abattre ces arbres. Et il est inutile d'espérer la clémence de la nature. Le Ginkgo Biloba est apparu avant les dinosaures. C'est un arbre invulnérable parce qu'il n'a pas le moindre parasite connu. Il parait que les japonais en font une tisane antioxydante, qui protège de la maladie d'Alzheimer et de la démence.

Au milieu de la photo : les prunes de Ginkgos Bilobas - Radio France
Au milieu de la photo : les prunes de Ginkgos Bilobas © Radio France - Daniel Corsand