Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Pau: les joueurs de "Pokémon Go" envahissent le square Aragon

vendredi 29 juillet 2016 à 18:53 Par Margaux Stive, France Bleu Béarn

Depuis quelques jours, des dizaines de joueurs du jeu vidéo "Pokémon Go" investissent jour et nuit le square Aragon à Pau. Un lieu idéal pour chasser ces animaux virtuels.

Les joueurs arrivent le plus tôt possible pour avoir les places ombragées
Les joueurs arrivent le plus tôt possible pour avoir les places ombragées © Radio France - Margaux Stive

Pau, France

Vous les avez peut-être repérés si vous êtes passés square Aragon ces derniers jours, des dizaines de personnes, le nez rivé sur leur téléphone portable. Ce sont des joueurs de "Pokémon Go", la toute nouvelle version du jeu vidéo japonais. Le but c'est d'attraper des Pokémon, des animaux imaginaires qui se cachent dans les rues. Le jeu fonctionne en réalité virtuelle, et à Pau, le meilleur endroit pour les trouver c'est le square Aragon. Du coup ils sont des dizaines à s'y retrouver tous les jours pour capturer le plus de Pokémon possible.

Plus de  200 joueurs le soir

Dès le matin, les premiers joueurs arrivent. Puis, toute la journée ils sont de plus en plus nombreux, seuls ou en groupe. Le soir plus de 200 joueurs sont assis côte à côte. Certains apportent même des transats, et de quoi tenir toute la journée. C'est le cas de Luccio par exemple. Il a 21 ans, et il passe une grande partie de sa journée sur le square. Dans son sac à dos, des bouteilles d'eau, de quoi manger, une casquette et de la crème solaire et un pull pour tenir du matin jusqu'au soir.

Reportage au square Aragon à Pau

Le "spot" principal de Pau

Si le square Aragon est si convoité par les joueurs, c'est qu'il concentre quatre "Pokémon stop", c'est à dire des points de ravitaillement dans le jeu, qui concentrent donc beaucoup de Pokémon. Pour les experts du jeu, on peut y trouver des Pokémon assez basiques comme Roucoul,  Nosferapti, Aspicot ou Chenipan mais aussi des plus rares, comme Kadabra, Miaouss, Carapuce et Ponita.

La borne électrique du square coupée

Le problème principal de ce jeu c'est qu'il consomme beaucoup de batterie. En une heure seulement on peut vider son téléphone. Les joueurs avaient donc trouvé la parade en se branchant à la borne électrique prévue pour des événements comme le 14 juillet. Ils se branchaient donc à plusieurs, sur des multiprises pour recharger leurs téléphones. Mais vendredi matin, la police est venue fermer la borne, pour des raisons de sécurité. Pour Léa c"est la catastrophe".

Pour Léa, sans la borne "ça va être compliqué"