Insolite

Pays basque : Hasparren fait un bond dans le temps

Par Valérie Menut, France Bleu Pays Basque et France Bleu dimanche 13 août 2017 à 19:23

Ambiance impressionniste
Ambiance impressionniste © Radio France - Valérie Menut

Ce dimanche 13 août avait lieu la 19ème édition du Lehengo Hazparne (Hasparren d'autrefois). Le temps d'une journée, la ville a vécu aux couleurs et au rythme du début du XIXème siècle.

C'est une habitude depuis 1971, malgré deux longues pauses (entre 1975 et 1987, et entre 1999 et 2007). Le Lehengo Hazparne est une sorte de machine à remonter le temps. Pendant toute une journée, le centre ville est fermé à la circulation automobile, les habitants revêtent des costumes sortis du grenier ou fabriqués sur mesure par des couturières du coin, et c'est un plongeon 100 ans en arrière !

Toutes les générations ont remonté le temps. - Radio France
Toutes les générations ont remonté le temps. © Radio France - Valérie Menut
Les "mariés" du jour. - Radio France
Les "mariés" du jour. © Radio France -

Une noce basque clôt cette journée particulière qui s'est déroulée au fil de parties de rebot, de démonstrations de force basque, de spectacle équestre ou de comice agricole "comme autrefois". Et dans les rues, au détour des tables garnies des restaurants et des stands de producteurs locaux (miel, fromages de brebis ou piments font la joie des touristes), on croise de drôles de cyclistes moustachus juchés sur des engins d'un autre âge. Il y a bien quelques voitures, mais elles aussi sont centenaires. Et si elles sont rutilantes et en parfait état de fonctionnement, elles restent sagement garées, comme pour prendre la pose devant des dizaines de photographes du dimanche admiratifs.

Une version encore plus "réaliste"  - Radio France
Une version encore plus "réaliste" © Radio France - Valérie Menut

Ambiance, témoignages - écoutez le reportage

Les belles rutilantes, dont une De Dion Bouton de 1913, 3 vitesses, 6 CV poussant jusqu'à 60 km/h. - Radio France
Les belles rutilantes, dont une De Dion Bouton de 1913, 3 vitesses, 6 CV poussant jusqu'à 60 km/h. © Radio France - Valérie Menut

L'heure n'est pas à la nostalgie, mais à la fête. Et au maintien des savoir-faire. Ici, c'est un maréchal-ferrant qui s'est installé. Là, un homme assis sur son tabouret, tresse des bouts de bois et en nouant le dialogue, il nous explique qu'il fabrique des ruches, coniques, avec des branches de noisetier et des lianes. Des ruches comme on en trouvait au siècle dernier dans toutes les fermes. Tout un patrimoine pour une parenthèse hors du temps.

Les chevaux de trait, très utilisés autrefois à la ferme, retrouvent une utilité dans le monde agricole aujourd'hui. - Radio France
Les chevaux de trait, très utilisés autrefois à la ferme, retrouvent une utilité dans le monde agricole aujourd'hui. © Radio France - Valérie Menut