Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Pays Basque : le pilote d'un hélicoptère du Samu évite le pire

dimanche 24 février 2019 à 20:52 Par Thibault Vincent et Jennifer Biabatantou, France Bleu Béarn, France Bleu Gascogne, France Bleu Pays Basque et France Bleu

Un hélicoptère du SMUR 64, basé au centre hospitalier de Bayonne, a failli s'écraser vendredi soir à l'atterrissage à Bidarray. Les 4 personnes à bord n'ont pas été blessées mais sont très choquées. L'élément du toit d'une bergerie, soufflé par l'appareil en intervention, s'est pris dans les pales.

L'hélicoptère EC 145 du Samu 64 a subi un incident très rare en intervention, heureusement sans faire de victimes
L'hélicoptère EC 145 du Samu 64 a subi un incident très rare en intervention, heureusement sans faire de victimes

Bidarray, France

Les quatre occupants d'un hélicoptère du SMUR 64 ont eu une très grosse frayeur ce vendredi 22 février. L'appareil s'est écrasé au moment de l'atterrissage sans faire de blessés. Un accident rare qui n'aura pas de conséquences sur les interventions, a-t-on appris auprès du responsable du SAMU de Bayonne. Mais les conséquences auraient pu être dramatiques.

Une barre métallique détruit les pales

Peu avant 18h vendredi 22 février au soir, le SAMU basé à Bayonne est appelé pour une intervention sur la commune de Bidarray, entre Cambo-les-Bains et Saint-Jean-Pied-de-Port. Un homme de 67 ans est en arrêt cardio-respiratoire dans une bergerie basée sur les hauteurs de la commune, à 45 minutes de route. Le médecin régulateur envoit donc une équipe de réanimation avec l'HéliSmur cantonné au centre hospitalier de la côte basque. Quatre personnes, un médecin, un infirmier, le pilote et son assistant de vol, prennent place à bord.

Au moment de l'atterrissage, à quelques mètres du sol, l'appareil aspire avec l'effet de souffle un gros élément métallique, pourtant fixée sur un mur d'un bâtiment agricole, qui retombe dans les pales et endommage le rotor principal. L'hélicoptère est déséquilibré, fait une rotation de 180°, tangue, mais le pilote coupe les gaz et réussit à poser son appareil.

Les occupants en état de choc

Les occupants sont très choqués, mais aucun n'a été blessé. Leur traumatisme psychologique nécessite tout de même un suivi minutieux. En revanche, l'homme en arrêt cardio-respiratoire est décédé malgré la tentative de réanimation de l'équipe médicale et des pompiers arrivés sur les lieux avant le Samu. Le Docteur Tarak Mokhni, responsable du service à Bayonne, assure que l'accident n'a eu aucune conséquence sur l'état de la victime

Quant aux interventions, elles ne sont pas impactées, selon le responsable du Samu. L'hélicoptère a été remplacé dès samedi. Deux autres appareils, celui de la gendarmerie basé à Biarritz et celui de la Sécurité Civile installé à Pau, interviennent également sur le secteur Pays Basque / Sud Landes.