Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : infos pratiques et astuces du quotidien

Coronavirus : Pendant le confinement ces DJ bretons mixent de chez eux

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Leur métier est difficilement compatible avec le confinement... Pourtant, ces DJ bretons ont décidé de faire leurs sets quand même, de chez eux, pour partager la musique !

Ambiance boîte de nuit dans votre salon, grâce à ces sets de DJ bretons.
Ambiance boîte de nuit dans votre salon, grâce à ces sets de DJ bretons. - Capture Facebook

Vous êtes peut-être un peu frustrés de ne pas sortir ? Pour rester le roi du dancefloor ou tout simplement pour passer un bon moment en musique pendant le confinement, un groupe de DJ bretons propose des sessions et des "Apéro mix", en exerçant leur talent aux platines en Facebook live sur la page "Dj Live Finistère".

La page a été créée après le succès d'un premier set, qui a rassemblé plus de 8500 spectateurs. On pouvait voir Arnaud, le DJ du Pacha, à Morlaix, mixer seul aux platines de sa boîte de nuit.

Depuis, les DJ mixent chacun leur tour, de 15h à 21h. Loïc L'Hostis, DJ chez anim-action explique : "on a un manque, en étant confinés chez nous, avec l'annulation des mariages." Son acolyte Arnaud Broudin s'est appuyé sur un groupe d'échange de bons plans entre DJ pour monter cette opération.

"C'est une bonne initiative pour créer de la cohésion entre les DJ de toutes les générations, ajoute Loïc L'Hostis, les DJ de mariages comme ceux des discothèques."

Ils pourraient continuer après le confinement

Les DJ sont ravis des retours, et s'offrent là une belle carte de visite : "En 15 jours/trois semaines, ça a pris un engouement terrible, il y a beaucoup de partages, on envisage même de continuer après le confinement, pour faire de la pub, pour que les gens qui cherchent un DJ voient ce que ça donne !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu