Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite DOSSIER : L'environnement : un enjeu électoral 2017

Pépita et Chokina, deux lamas en charge des espaces verts à Soultz-les-Bains

mardi 7 mars 2017 à 20:18 Par Charlotte Jousserand, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

A Soultz-les-Bains, dans le Bas-Rhin, la mairie a acheté deux lamas pour entretenir des terrains municipaux. Pépita et Chokina, les deux "tondeuses écologiques" sont les stars dans la commune.

Pépita et Chokina, les deux lamas, bien installés à Soultz-les-Bains.
Pépita et Chokina, les deux lamas, bien installés à Soultz-les-Bains. © Radio France - Charlotte Jousserand

Soultz-les-Bains, France

Deux nouveaux employés municipaux un peu spécial à Soultz-les-Bains, deux lamas aux longs poils bruns s'occupent désormais d'un hectare de terrain humide en contrebas de la route principale, la route de Saverne. Pépita et Chokina, ces deux femelles lamas, ont été achetées par la commune en juin dernier pour 4.500 euros afin d'entretenir les abords du hall des sports de manière plus écologique.

Des tondeuses écologiques

Pour le maire, Guy Schmitt, le lama est "l'animal parfait" car pour un terrain humide, les vaches sont "trop lourdes", les chevaux "piétinent trop". Le lama "correspondait à ce que l'on cherchait" explique le maire de Soultz-les-Bains, surtout que cet animal "demande peut d'entretien". L'ouvrier communal passe tous les matins pour les nourrir et changer l'eau mais les deux lamas peuvent rester dehors toute l'année.

La commune de Soultz-les-Bains prête attention à l'impact environnemental de ces pratiques. Elle est engagée pour utiliser le moins de pesticide possible et pour cela, elle a obtenu trois libellules, le plus haut degré du label "Commune nature". Sur la colline, des chèvres s'occupent déjà de 10 hectares de terrains mais pour le maire les chèvres "sont plutôt des débroussailleuses, elles mangent tout alors que pour Guy Schmitt, les lamas sont "plutôt des tondeuses".

Les deux lamas, ambassadeurs de Soultz-les-Bains

Mais Pépita et Chokina sont avant tout des stars dans le village. Anna tient le bureau de tabac dans le centre-ville, elle trouve que c'est une très bonne idée : "c'est écologique et puis c'est une distraction pour les enfants, il y a même des gens qui s'arrêtent dans mon commerce et viennent me demander où sont les lamas de Soultz-les-Bains".

Le maire de la commune aimerait également que les lamas promènent les enfants. "On va faire des test au printemps avec les enfants des écoles maternelles, raconte Guy Schmitt, car l'animal peut supporter jusqu'à 30 kilos sur son dos". Et les lamas à Soultz-les-Bains vont se multiplier. L'objectif c'est qu'un mâle vienne féconder les deux femelles pour avoir, à terme, quatre lamas.

. - Radio France
. © Radio France

Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.