Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

PHOTOS - 600 véhicules du rallye Dakar prennent la mer depuis le port du Havre

mercredi 28 novembre 2018 à 16:51 Par Olivia Chandioux, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Motos, camions, voitures : près de 600 véhicules qui prendront le départ de la prochaine édition du rallye Dakar au Pérou, viennent de transiter par le port du Havre. Ils y sont restés une semaine pour procéder à des vérifications techniques avant d'être embarqués pour une traversée de vingt jours.

Les véhicules sont chargés dans le bateau qui les acheminera à Lima au Pérou.
Les véhicules sont chargés dans le bateau qui les acheminera à Lima au Pérou. © Radio France - Olivia Chandioux

Le Havre, France

L'édition 2019 du rallye Dakar se prépare... au Havre ! Motos, quad, camions, voitures, depuis quelques jours, 600 véhicules ont investi l'un des docks. Une grosse opération logistique et mécanique. Après avoir été examiné, les véhicules qui prendront le départ de la course le 7 janvier prochain, ont été chargés dans un énorme navire routier. Il part jeudi direction Lima au Pérou.

La manoeuvre est très délicate pour faire rentrer tous les véhicules dans le bateau. - Radio France
La manoeuvre est très délicate pour faire rentrer tous les véhicules dans le bateau. © Radio France - Olivia Chandioux

Faire rentrer ces véhicules dans un bateau, c'est une opération très délicate" - Christophe Puginier

Christophe Puginier, responsable logistique chez A.S.O, l'organisateur du rallye Dakar, explique cette opération : "Ce sont des véhicules qui viennent d'Europe, et certains d'Asie. Il y a à la fois des véhicules de course, mais aussi des véhicules d'assistance. Nous les réceptionnons tout au Havre, ils sont stockés sur un grand parking, et là on procède à une série de vérifications à la fois mécaniques, administratives, sportives, comme une pesée par exemple, ou encore la carte grise."

Ces véhicules seront au départ du Dakar 2019 au Pérou. - Aucun(e)
Ces véhicules seront au départ du Dakar 2019 au Pérou. - HAROPA PORTS
Christophe Puginier supersive pour A.S.O, l'organisateur du rallye, cette opération logistique de grande ampleur. - Radio France
Christophe Puginier supersive pour A.S.O, l'organisateur du rallye, cette opération logistique de grande ampleur. © Radio France - Olivia Chandioux

20 jours de traversée entre Le Havre et Lima au Pérou

Les 600 véhicules sont ensuite chargés dans un énorme bateau, qui prendra ensuite la mer direction Lima au Pérou, d'où aura lieu le départ du Dakar le 7 janvier 2019. Une traversée qui s'effectue évidemment sous haute surveillance précise Christophe Puginier : "Deux personnes d'A.S.O embarquent pour la traversée qui dure entre 15 et 20 jours. Elles effectuent quotidiennement des vérifications car en mer les véhicules peuvent subir des chocs, donc tout est minutieusement vérifié."

600 véhicules sont examinés sous toutes les coutures avant d'être embarqués. - Aucun(e)
600 véhicules sont examinés sous toutes les coutures avant d'être embarqués. - HAROPA PORTS

Deux normands seront alignés le 7 janvier au départ du Dakar, Sébastien Souday, originaire de Vernon dans l'Eure, ce sera sa quatrième participation (catégorie quad) et Pascal Bonnaire originaire de Saint-Valéry-de-Caux, en Seine-Maritime, c'est sa première participation, il sera co-pilote sur un camion Peugeot.

534 pilotes et co-pilotes seront engagés dans l'édition 2019 du Dakar. - Aucun(e)
534 pilotes et co-pilotes seront engagés dans l'édition 2019 du Dakar. - HAROPA PORTS