Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

PHOTOS - Au No Money Market de Metz, vous pouvez troquer une oeuvre d'art contre une boîte de cookies maison

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Le "No Money Market", littéralement "marché sans argent", se tient jusqu'à dimanche soir à la Vitrine Ephémère à Metz. Le principe ? Les œuvres d'art exposées ici, réalisées par une trentaine d'artistes de la région, sont à échanger contre un objet ou un service.

Près des œuvres colorées, pas de prix mais des post-it avec des propositions de troc
Près des œuvres colorées, pas de prix mais des post-it avec des propositions de troc © Radio France - Magali Fichter

Metz, France

Des tableaux de toutes les tailles et de toutes les couleurs, un "distributeur de lettres d'amour", des sculptures étranges et déjantées, on se croirait dans une galerie d'art branchée. Sauf qu'ici, au No Money Market de la Vitrine Éphémère, qui se tient jusqu'à dimanche soir, il n'y a pas d'étiquettes de prix, mais des post-it fluo, avec des propositions de troc - ce sont les visiteurs qui les inscrivent à côté des œuvres pour lesquelles ils ont des coups de cœur.

Le "distributeur de lettres d'amour" - Radio France
Le "distributeur de lettres d'amour" © Radio France - Magali Fichter

Cela va de la boîte de cookies maison à l'aller-retour à Rio ! Tout n'est pas forcément à prendre au sérieux, explique Emmanuelle de Rosa, membre du collectif "La Vitrine Éphémère" : "On a le droit de mettre des choses farfelues, on est là pour se marrer. L'art ne doit pas être ennuyeux". Mais attention quand même à ce que vous proposez, parce qu'à la fin du week-end, l'artiste choisit la proposition qu'il préfère.

Certains font des propositions tout à fait réalistes.... - Radio France
Certains font des propositions tout à fait réalistes.... © Radio France - Magali Fichter
... Même pour les oeuvres les plus... farfelues ! - Radio France
... Même pour les oeuvres les plus... farfelues ! © Radio France - Magali Fichter

Le but, explique Emmanuelle, "c'est de donner accès au plus grand nombre à l'art contemporain", mais aussi de "se détourner d'une société d'hyper-consommation, on réfléchit à comment on peut obtenir quelque chose qui nous plaît autrement qu'avec de l'argent. Et puis cela permet de s'interroger, à la fois sur la valeur d'une oeuvre, et sur notre propre valeur : moi je sais faire ça, tout le monde ne sait pas le faire, même si je n'ai pas d'argent, je peux moi aussi échanger quelque chose".

Et puis il y a des propositions de troc plus originales : une PS4... - Radio France
Et puis il y a des propositions de troc plus originales : une PS4... © Radio France - Magali Fichter
... Ou un voyage à Rio ! - Radio France
... Ou un voyage à Rio ! © Radio France - Magali Fichter

L'entrée est libre, le No Money Market est ouvert ce samedi jusqu'à 22h et de 11h à 18h ce dimanche, place du marché de la chèvre à Metz.