Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Confinement : une famille bretonne recueille un faon qui vient de perdre sa maman

A Laurenan, dans les Côtes d’Armor, une famille confinée s'occupe depuis une semaine d'un faon dont la maman est morte. Toute la famille est aux petits soins de l'animal baptisé "Gentil Bambi".

Lilou, 5 ans, donne le biberon à "Gentil Bambi"
Lilou, 5 ans, donne le biberon à "Gentil Bambi" - D.R

On se croirait dans le dessin animé ! C’est un chasseur qui découvre ce faon affamé, désorienté, à côté de sa maman, morte, vraisemblablement renversée par une voiture. Le chasseur décide alors de confier l’animal à des amis. Une famille avec deux enfants qui habite le village de Laurenan dans les Côtes d'Armor. "Il l'a ramassé pour essayer de le sauver mais, comme il travaille, il ne pouvait pas s'en occuper. On lui a donc proposé de prendre le relais", raconte Bastien. 

Le petit faon est ainsi arrivé le samedi 25 avril dans la famille, le jour des 5 ans de Lilou, l’aînée des enfants. 

Notre fille l'a baptisé "Gentil Bambi" !

Non, non, ce n'est pas une peluche !
Non, non, ce n'est pas une peluche ! - D.R

"C'est petit, c'est tout doux, ça fait des léchouilles, forcément elle est contente", poursuit Bastien.  

Un biberon toutes les trois, quatre heures

Depuis une semaine, "Gentil Bambi" est chouchouté, dorloté, comme un enfant. Avant de déposer l'animal chez ses amis, le chasseur avait pris conseil auprès d'un vétérinaire pour savoir comment s'en occuper.  "Il faut être à son chevet tout le temps. C'est biberon, toutes les trois, quatre heures", détaille Bastien.Un lait spécial pour les moutons, chevreaux. 

On essaie de donner le dernier biberon vers minuit pour qu'il fasse une nuit de 7h sans réclamer de lait

Séparation au moment du déconfinement

Beaucoup d’amour donc pour ce Faon, qui, bientôt devra quitter sa famille d’adoption. "Sincèrement, on attend la fin du confinement pour l'emmener dans un organisme qui saura vraiment s'en occuper parce qu'il grandit très vite"

Même s'il est gentil, comme ça, petit, c'est un animal qui à la réputation de devenir assez dangereux en grandissant.  

Bastien avec le faon dans les bras et sa fille Lilou
Bastien avec le faon dans les bras et sa fille Lilou - D.R

Heureusement, il reste beaucoup d’autres animaux à la maison : des chiens, des moutons, des tortues, des poissons. De quoi s’occuper. Et qui sait ? "Gentil Bambi" reviendra peut-être, un jour, un jour gambader dans les champs alentours… 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess