Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Du bureau au grenier, une Mayennaise a 3.000 poupées chez elle

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

Quand on aime, on ne compte pas. Marie-Annick qui vit à Cossé-le-Vivien en est la preuve. Elle est passionnée par les poupées et aujourd'hui, dans sa maison, elle a 3.000 modèles. France Bleu Mayenne vous fait découvrir sa collection.

Marie-Annick possède une très belle collection, elle a désormais 3.000 poupées et baigneurs.
Marie-Annick possède une très belle collection, elle a désormais 3.000 poupées et baigneurs. © Radio France - Aurore Richard

Une classe des années 50, une chorale, un mariage, voilà ce que vous pouvez voir en vitrines à Gorron et les personnages de ces scènes sont des poupées.  Il y en a une centaine, elles appartiennent toutes à Marie-Annick, cette soixantenaire habite à Cossé-le-Vivien. Les baigneurs, les poupées, ce sont une véritable passion pour elle. Elle en a 3.000 chez elle.

Cette Mayennaise nous fait découvrir sa maison, temple de la poupée. Au grenier par exemple, il y en a des montagnes. Des poupées en porcelaine, des baigneurs en écoliers, en marins, en facteurs, en Père Noël... 

La veste, le pantalon en velours, le béret... une couturière aide Marie-Annick à habiller ces baigneurs, ici, en écoliers.
La veste, le pantalon en velours, le béret... une couturière aide Marie-Annick à habiller ces baigneurs, ici, en écoliers. © Radio France - Aurore Richard
Marins, facteurs, soignants, sportifs, etc. De nombreux corps de métiers sont représentés avec ces poupées.
Marins, facteurs, soignants, sportifs, etc. De nombreux corps de métiers sont représentés avec ces poupées. © Radio France - Aurore Richard
Des poupées à la mode du moment : vêtues en Père Noël bien sûr !
Des poupées à la mode du moment : vêtues en Père Noël bien sûr ! © Radio France - Aurore Richard

Marie-Annick a commencé cette collection il y a 30 ans. "J'ai trouvé un beau baigneur que j'ai mis sur le lit de mon fils. Il venait de partir, je n'avais plus rien à la maison. De là, j'ai acheté, j'ai acheté et c'était parti", explique-t-elle.

Son chouchou, Victor, un baigneur né en 2019

Dans son bureau, elle expose ses baigneurs les plus précieux dont son préféré, Victor

Son petit Victor ne pleure jamais, Marie-Annick peut travailler en toute quiétude dans son bureau.
Son petit Victor ne pleure jamais, Marie-Annick peut travailler en toute quiétude dans son bureau. © Radio France - Aurore Richard

"Il ressemble vraiment à un petit bébé. Il a un prénom, comme tous les baigneurs ici, il a comme un carnet de naissance. C'est Victor, né le 20 janvier 2019 à Pissy-Pôville. L'avantage, c'est que lui ne pleure pas", s'amuse-t-elle. 

Marie-Annick cherche un local pour créer un musée où ses poupées seraient exposées. Sa maison commence à devenir un peu petite pour sa collection. 

Une centaine de baigneurs dans les vitrines de Gorron

Vous pouvez déjà aller voir les baigneurs exposés et mis en scène à Gorron jusqu'à fin janvier 2021. C'est une première étape pour cette mayennaise. Salle de classe des années 1950, mariage, chorale et métiers anciens sont les quatre tableaux choisis.

A Gorron, vous pouvez par exemple voir dans une vitrine, une scène de mariage avec des baigneurs.
A Gorron, vous pouvez par exemple voir dans une vitrine, une scène de mariage avec des baigneurs. - Marie-Annick Paillard
Marie-Annick a préparé 40 écoliers et 40 écolières au total pour cette mise en scène.
Marie-Annick a préparé 40 écoliers et 40 écolières au total pour cette mise en scène. - Ville de Gorron / DR

Vous pourrez bientôt voir une scène de communion et Marie-Annick prévoit déjà de travailler sur le thème des Jeux Olympiques.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess