Insolite

PHOTOS - Du pneu à la cuvette WC : plus de 1000 objets Concorde à vendre à Toulouse

Par Bénédicte Dupont, France Bleu Toulouse lundi 24 octobre 2016 à 18:06

Calculateur, vaisselle, photos,  casque, tuyauterie : les prix de départs vont de 15 à 7.000 euros.
Calculateur, vaisselle, photos, casque, tuyauterie : les prix de départs vont de 15 à 7.000 euros. © Radio France - Bénédicte Dupont

Avant de les vendre aux enchères, l'hôtel des ventes Saint-Aubin à Toulouse expose cette semaine plus d'un millier d'objets ayant appartenu au célèbre Concorde. Ces pièces attirent les connaisseurs et les néophytes qui verraient bien un verrin hydraulique - oui mais un Concorde ! - dans leur salon.

Comme en 2007, l'hôtel des ventes Saint-Aubin organise une prestigieuse vente d'objets Concorde. Elle aura lieu du jeudi 3 au samedi 5 novembre prochain. Quelques pièces ont été exposées au musée Aeroscopia de Blagnac mais cette semaine, c'est l'ensemble des lots qui est donné à voir au public. Pour une vente prestigieuse mais accessible à tous.

► Céline qui cherche un presse-papier, Olivier qui veut un bout d'aile dans son salon : écoutez le reportage de Bénédicte Dupont ci-dessous

Reportage de Bénédicte Dupont à l'hôtel des ventes Saint-Aubin, à Toulouse

Vous y trouverez toutes sortes d'objets, qu'on croyait à peine vendables, des objets prisés des collectionneurs car on ne les trouve que dans les musées, ou prisés des particuliers qui envisagent de redécorer leur chez-eux, version Concorde. Pour les puristes : des anémomètres, des altimètres, des horizons de vols, de la vaisselle, de la tuyauterie, des maquettes bien sûr, des photos d'époque mais aussi plus original, une cuvette de toilettes, des sièges ou des gilets de sauvetage.

Pensez à toujours bien vous attacher dans votre salon. - Radio France
Pensez à toujours bien vous attacher dans votre salon. © Radio France - Bénédicte Dupont

Dès le début de l'exposition, de très nombreux profanes sont venus admirer ces objets, dans l'idée éventuelle d'en acquérir un puisque les prix de départ commencent à 15 euros pour des pin's ou des porte-stylos, ou même un jeu de cartes à 50 euros. Le prix estimé le plus élevé va au machmètre, instrument de bord phare du supersonique, il mesure la vitesse de l'avion par rapport à la vitesse du son (prix de départ 5.000/7.000 euros). Les commissaires-priseurs ont donc affiché à l'entrée de l'exposition un guide pour débutants pour comprendre comment fonctionne une salle de vente.

On a voulu montrer que les salles des ventes ne sont pas toujours des lieux clos, pour lesquels il faut une invitation, réservés à un petit cercle de connaisseurs. — Camille Chabroux, commissaire-priseur

Oui, les altimètres peuvent éventuellement servir de presse-papier. Des presse-papiers à 500 euros minimum. - Radio France
Oui, les altimètres peuvent éventuellement servir de presse-papier. Des presse-papiers à 500 euros minimum. © Radio France - Bénédicte Dupont

Parmi les pièces les plus nombreuses, des boulons, des vannes thermiques, des régulateurs de tension, des verrins de trim de profondeur, bref des petites pièces techniques que seuls les plus fins connaisseurs reconnaîtront. Des objets qui se recycleront facilement en décoration : "certains sont très jolis, on vise les designers industriels qui pourraient en faire un socle pour lampadaire par exemple", glisse Camille Chabroux.

L'accessoire indispensable, la cuvette de toilettes Concorde, d'origine bien entendu. - Radio France
L'accessoire indispensable, la cuvette de toilettes Concorde, d'origine bien entendu. © Radio France - Bénédicte Dupont

Tout se vend, rien ne se perd dans le Concorde

Quelques exemples :

- Une paire de fauteuils, modèle conçu par Andrée Putamn en 1993 (il manque l’accoudoir central et une ceinture), idéal pour recevoir vos amis : entre 3.000 et 5.000 euros.

- Un indicateur N1 Smiths, un instrument qui mesurait le régime du moteur Olympus. 6 centimètres de haut et de large, parfait comme presse-papier : entre 500 et 1.000 euros.

- Une maquette au 1/72ème de Concorde, à monter soi-même : entre 20 et 50 euros.

- Une bouteille d'oxygène avec son masque pour le pilote, pensez à le mettre hors de portée des enfants : entre 250 et 500 euros.

- Un bout de tuyauterie calorifugée, le rêve d'une vie : entre 80 et 150 euros.

- Une ceinture de sécurité, ça peut toujours servir : entre 250 et 500 euros.

- La moquette cabine, un morceau du moins : entre 400 et 800 euros.

- Un coffre à bagage : entre 400 et 800 euros.

Le summum du chic, le gilet de sauvetage Concorde. Prix de départ 300 euros. - Radio France
Le summum du chic, le gilet de sauvetage Concorde. Prix de départ 300 euros. © Radio France - Bénédicte Dupont

Pour moi le Concorde est une réussite technique sensationnelle. Il y a des belles maquettes qui m'intéresseront peut-être — Christian, 85 ans, a travaillé 37 ans dans l'Armée de l'Air

Arthus, 12 ans, et un pneu de Concorde. 3.000 euros le cadeau de Noël. - Radio France
Arthus, 12 ans, et un pneu de Concorde. 3.000 euros le cadeau de Noël. © Radio France - Bénédicte Dupont

Le Concorde ? C'est le premier avion qui a passé Mach 2. C'est mon père, qui travaille dans la navigation aérienne, qui me l'a appris — Arthus, en 5ème au collège des Chalets

Le Concorde partage la vedette avec d'autres modèles. ici une maquette d'A400M, 4.000€ prix de départ. - Radio France
Le Concorde partage la vedette avec d'autres modèles. ici une maquette d'A400M, 4.000€ prix de départ. © Radio France - Bénédicte Dupont

EXPOSITIONS PUBLIQUES JUSQU'AU 30 OCTOBRE au 3 boulevard Michelet, à Toulouse

de mardi à vendredi ; 10h00-12h00; 14h00-18h00

samedi et dimanche : 15h00-19h00

►►► Retrouvez ici le catalogue complet de cette vente aux enchères

►►► LIRE AUSSI Des objets Concorde vendus aux enchères

Partager sur :