Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Les animaux du parc de Sainte-Croix se rafraîchissent avec de bonnes glaces

C'est une tradition en été au parc animalier de Sainte-Croix. Les soignants réservent de bonnes glaces remplies de fruits pour pouvoir leur permettre de se rafraîchir. Les animaux se pressent pour le plus grand bonheur des visiteurs.

Les ratons-laveurs font partie de ceux qui ont le meilleur coup de fourchette.
Les ratons-laveurs font partie de ceux qui ont le meilleur coup de fourchette. © Radio France - Arthur Blanc

"Rillette !" Julie, soigneuse au parc de Sainte-Croix en Moselle ne demande pas à manger. Elle appelle plutôt le papy des ratons-laveurs. Du haut de ses 10 ans, il ne dit jamais non à une bonne glace. Comme tous les étés, elles sont distribuées en nombre pour permettre à une grande partie des 1 500 animaux du parc de se rafraîchir. A l'intérieur ? "De tout : fruit de la passion, banane, pastèque...", explique Julie.

Rillette, le papy des ratons-laveurs, apprécie ce moment.
Rillette, le papy des ratons-laveurs, apprécie ce moment. © Radio France - Arthur Blanc

De vrais pots de glace

Ces friandises sont en général concoctées la veille. Le temps de permettre à l'eau de bien geler autour des fruits laissés à l'intérieur. Les animaux sont en général servis tous les deux jours, pour ne pas qu'ils en mangent de trop. 

Mais lorsque l'heure du goûter vient, sonnée par le bruit du seau de Julie, les lémuriens se ruent vers leurs glaces. Très vite, il y en a partout autour, réclamant un peu de froid. Mais il y a une technique pour les donner. "Parfois, je les accroche à une branche, ça leur permet de jouer un peu. C'est un aspect très important dans cette distribution de glaces."

Julie, soigneuse, accroche parfois les glaces pour permettre aussi aux lémuriens de s'amuser.
Julie, soigneuse, accroche parfois les glaces pour permettre aussi aux lémuriens de s'amuser. © Radio France - Arthur Blanc

Les plus gourmands ? "Je dirais les ours noirs", ironise Julie. Il est vrai que leurs glaces font la taille d'un seau d'eau complet. Mais les ratons-laveurs ne sont pas en reste. Seuls les pandas roux semblent bouder un peu ces desserts. 

Quoiqu'il en soit, à chaque fois, le public s'amasse autour des enclos. "Nous on en mange, pourquoi pas eux ?", dit Marie-Christine, venue de Haute-Saône avec son petit-fils. Comme elle, 1 000 à 1 500 personnes viennent à Sainte-Croix quotidiennement cet été. Avec des pointes qui peuvent atteindre les 4 000 personnes. 

En général, les maki catta mangent chacun leur tour.
En général, les maki catta mangent chacun leur tour. © Radio France - Arthur Blanc
Choix de la station

À venir dansDanssecondess