Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

PHOTOS : Les bars de Besançon prêts pour Halloween

-
Par , France Bleu Besançon

Les sorcières et les fantômes sont de sortie ce jeudi. C'est Halloween ! Si les grands ne font plus de porte à porte en demandant des bonbons, ils se déguisent quand même pour aller boire un verre. A Besançon, les bars sont prêts à les accueillir après un petit relooking.

Un fantôme a été installé juste à côté des tireuses à bière.
Un fantôme a été installé juste à côté des tireuses à bière. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Besançon, France

Un bonbon ou une farce !  C'est Halloween ce jeudi. Les plus petits, grimés en monstres, vont passer de maison en maison. Un conseil : donnez-leur des bonbons sous peine de recevoir un mauvais sort. Les plus grands, eux aussi, seront costumés, mais pour sortir boire un verre. Plusieurs bars de Besançon ont joué le jeu et mis le paquet sur la déco, parce qu'Halloween est devenu pour eux un événement à ne pas manquer.

. - Radio France
. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Se faire peur et surtout rigoler

Au Kraft, place du 8 septembre, on a spécialement refait toute la déco. "Il y a des têtes de clowns découpées, des toiles d'araignées et quelques mannequins", explique Héléna, la serveuse du bar. "On a un squelette, une dame blanche et un homme pendu par les pieds. Il y a pas mal de personne qui s'arrêtent pour venir voir le bar, surtout des enfants, ça fait rire des gens, c'est Halloween alors autant rigoler."

C'est d'ailleurs pour ça que Colette est venue prendre un thé au bar. "Je trouve ça sympa, ça change, même si ça donne un peu des émotions", confie la retraitée. 

. - Radio France
. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Un événement qui fait partie des grosses soirées de l'année

Dans le pub d'à côté aussi de faux squelettes, des fantômes et d'immenses toiles d'araignées pendent du plafond. Une galère à installer et surtout un petit budget. Entre 200 et 300 euros pour transformer le bar en musée des horreurs. "Mais on essaye de la faire parce que c'est sympa", raconte André, le patron du Madigan's. 

"Ça marchait vraiment fort il y a 15 ans et c'était un peu tombé en désuétude, mais depuis trois ou quatre ans ça revient. Pour nous, ça fait partie des grosses soirées de l'année". Halloween est d'ailleurs l'une des seules périodes où le pub est décoré, avec Noël et la Saint-Patrick.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu