Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

PHOTOS - Un graphiste peint des carreaux de ciment sur les trottoirs d'Évreux

Le "street art" ou art de rue s'invite à Évreux. Le graphiste Dominique Hermier a investi un premier trottoir dans les rues de la ville, juste devant les locaux de France Bleu Normandie. Quatre mètres linéaires de carreaux de ciment ont été peints dans les tons blancs et bleus.

Après plusieurs heures de travail, la fresque de Dominique Hermier rue du docteur Guindey est terminée
Après plusieurs heures de travail, la fresque de Dominique Hermier rue du docteur Guindey est terminée © Radio France - Laurent Philippot

Après plusieurs essais chez lui et chez des amis, Dominique Hermier, alias Ikex, s'est lancé au grand jour en peignant des carreaux de ciment à l'ancienne sur le trottoir de la rue du docteur Guindey, juste devant les locaux de France Bleu Normandie à Évreux. Mais avant de sortir ses aérosols de peinture acrylique, un long travail de préparation s'impose. Première étape, créer les pochoirs. "Partout où je passe, je prends en photographie des carreaux de ciment, dans les hôtels, dans les restaurants, un peu partout en France" explique l'artiste "j'ai une bibliothèque d'images assez importante". Son métier de graphiste lui permet ensuite de détacher les différentes couleurs pour créer les pochoirs, "là, c'est des pochoirs de 22 centimètres de côté" pour s'adapter à l'étroitesse du trottoir. 

Première étape : placer les pochoirs de carreaux de ciment et passer une couche de blanc
Première étape : placer les pochoirs de carreaux de ciment et passer une couche de blanc © Radio France - Laurent Philippot

Pour cette première œuvre d'art, chaque pochoir ressemble à une dentelle de carton et quatre passages de peinture sont nécessaires avec "un temps de séchage entre chaque passage et une juxtaposition avec un repérage parfait entre les différentes couches pour ne pas avoir un décalage des couleurs" précise Dominique Hermier. 

Ecoutez le reportage de Laurent Philippot avec Dominique Hermier : "c'est joli" dit Rose qui s'arrête pour regarder

J'ai choisi un motif en quatre couleurs : deux bleus, un bleu très clair et un bleu marine couleur France Bleu et deux blancs, un blanc blanc et un blanc cassé

Les premières couches de bleu sont apposées et masque obligatoire pour se protéger des émanations de peinture
Les premières couches de bleu sont apposées et masque obligatoire pour se protéger des émanations de peinture © Radio France - Laurent Philippot

De l'art éphémère

Le travail de Dominique Hermier est une réponse aux œuvres du graffeur InkOj dans les rues de Rouen. Les deux hommes se connaissent. "J'ai été le voir sur Rouen, je lui ai bien sûr posé la question de savoir s'il ne voyait pas d'un mauvais œil l'idée de reprendre son concept et de l'adapter avec mon propre style" avance Ikex, "il m'a dit, vas-y, fais toi plaisir, il y a de la place pour tout le monde, la France est grande, l'univers est grand". Dont acte pour cette première œuvre dans les rues d'Évreux et Dominique Hermier espère qu'elle en appellera d'autres. 

C'est éphémère, ça va disparaître avec la pluie, le gel

Pas de dégradation de l'espace public mais "une mise en valeur" pour Dominique Hermier qui protège les plaques France Telecom pour ne pas les abîmer
Pas de dégradation de l'espace public mais "une mise en valeur" pour Dominique Hermier qui protège les plaques France Telecom pour ne pas les abîmer © Radio France - Laurent Philippot

La ville de Rouen a donné carte blanche à InkOj et Dominique Hermier ne serait pas contre un accord similaire à Évreux. "On peut _imaginer un petit chemin dans Évreux de lieux remarquables ou étonnants_, l'idée, c'est de faire un jeu de cache-cache avec le visiteur" explique l'Ébroïcien de naissance qui aime sa ville et qui a beaucoup marché pendant le confinement, "il faut réinvestir la rue qui n'est pas assez utilisée pour les piétons" dit-il. Et à écouter les commentaires des nombreux passants qui se sont arrêtés pour voir l'artiste travailler, l'idée fait déjà tache. 

Détail des carreaux de ciment peints par Dominique Hermier
Détail des carreaux de ciment peints par Dominique Hermier © Radio France - Laurent Philippot

De quoi voir la vie en bleu. Désormais France Bleu Normandie à Évreux est facilement repérable. Pour voir le résultat final, c'est ici : 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu