Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Vendée : un impressionnant essaim d'abeilles découvert en plein centre-ville d'Aizenay

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Elles ont été contrôlées sans attestation de déplacement dérogatoire ! Les gendarmes de Vendée ont découvert quelque 38 000 abeilles agglutinées autour d'un poteau électrique, le weekend dernier, à Aizenay. Deux apiculteurs ont du intervenir pour les enlever en toute sécurité.

Les gendarmes du Poiré-sur-Vie, en Vendée, ont découvert un essaim d'abeilles impressionnant dans la commune d'Aizenay, le weekend dernier.
Les gendarmes du Poiré-sur-Vie, en Vendée, ont découvert un essaim d'abeilles impressionnant dans la commune d'Aizenay, le weekend dernier. - Gendarmerie Nationale

Elles ont profité du peu d'habitants dans les rues, en raison du confinement décrété par le gouvernement jusqu'au 11 mai, pour s'installer en toute quiétude, à Aizenay, en Vendée. Environ 38 000 abeilles ont - temporairement - trouvé domicile sur un poteau du centre-ville de la commune, le weekend dernier. 

Environ 38 000 abeilles se sont temporairement installées sur un poteau du centre-ville d'Aizenay, en Vendée, le weekend dernier.
Environ 38 000 abeilles se sont temporairement installées sur un poteau du centre-ville d'Aizenay, en Vendée, le weekend dernier. - Gendarmerie Nationale

Deux apiculteurs sollicités pour enlever l'essaim d'abeilles

Ce sont les gendarmes du Poiré-sur-Vie qui ont fait cette découverte insolite, au cours d'une de leurs patrouilles. Afin d'enlever la reine ainsi que son essaim en toute sécurité, les forces de l'ordre ont fait appel à deux apiculteurs. L'histoire ne dit pas si ces abeilles avaient sur elles leur attestation de déplacement dérogatoire.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess