Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un ex-neurophysicien de Vesoul veut "tout péter dans le rap game"

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Si on vous dit rap, vous pensez tout de suite banlieue, survêtements et vêtements de marque, grosses voitures... Ce cliché est battu en brèche par Pierre-Hugues José, un rappeur de Vesoul. Un jeune homme d'une trentaine d'années qui allie musique, rap et humour. Découverte.

Pierre-Hugues José, rappeur de Vesoul
Pierre-Hugues José, rappeur de Vesoul © Radio France - Jean-Francois FERNANDEZ

Quand on prononce le mot « Vesoul », où que l'on se trouve en France, il y a toujours quelqu'un pour nous dire « t'as voulu voir Vesoul... » La ville préfecture de Haute-Saône est liée au chanteur Jacques Brel.

Mais peut-être que dans quelques temps lorsqu'on dira Vesoul, on nous répondra Pierre Hugues José. Ce nom d'artiste, est celui d'un jeune homme d'une trentaine d'années qui a grandi près de Vesoul, qui a fait ses études à Vesoul et qui fait du rap.. 

Pierre-Hugues José n'a pas le profil du rappeur classique des banlieues. 

Les débuts à l'âge de la K7 audio

Pierre Hugues José (c'est son nom d'artiste) a grandit dans un petit village près de Vesoul. Lorsqu'il s'est agit d'aller au lycée il a eu le choix entre Gray ou Vesoul. Sans hésitation il a choisi Vesoul d'abord parce que son père travaillait à Vesoul, mais aussi "parce que les filles sont plus belles à Vesoul".

"J'écoute du rap depuis que je suis gosse, mais à l'époque, j'avais mon lecteur cassette. J'écoutais Sniper, tout un tas de trucs. Ça a commencé avec Urban Peace le fameux concert. Après, je me suis dit putain, c'est fort ce qu'ils font, jouer avec les mots, des petites assonances, des allitérations, des métaphores. Tout est un peu alambiqué. Putain, en plus sur scène, la gueule. Et je me suis dit Moi, je vais faire comme ça, mais je me suis dit il va falloir travailler à l'école avant". 

Reportage sur Pierre-Hugues José

Alors comme un garçon très sérieux, il se dirige vers des études scientifiques à Bordeaux, devenu docteur en neurosciences il raccroche la blouse en 2019 pour se consacrer exclusivement à sa première passion : la musique.

Pierre-Hugues José, sur le parking des annonciades à Vesoul, près de l'endroit où il retrouve ses potes pour des parties de FIFA.
Pierre-Hugues José, sur le parking des annonciades à Vesoul, près de l'endroit où il retrouve ses potes pour des parties de FIFA. © Radio France - Jean-Francois FERNANDEZ

Le rap de Vesoul

Pierre-Hugues José revendique à fond l'image de Vesoul, un rap des campagnes en quelque sorte, même si pour lui il n'y a pas de rap des campagnes ou des banlieues..

"J'écoute du rap de banlieue, j'écoute du rap de partout. Pour moi, si c'est de la qualité, y'a pas de rap de ville ou de campagne. Si ça sent l'asphalte ou le fumier, on s'en fout en fait, il faut que ça tape. Il faut avoir des trucs à dire surtout, parce que ya des gens dans les quartiers ils n'ont rien à dire. Il y a des gens à la campagne qui ont plein de trucs à dire".

Rap et humour

Pierre-Hugues José mise sur les textes et l'humour. Son dernier clip il l'a tourné avec sa "daronne", entendez sa mère. A découvrir sur sa chaine Youtube qui compte 70 000 abonnés.

Le clip "la casbah" sorti le 4 avril 2021, est une réadaptation de la comptine de « la barbichette ». Ce titre est une sorte de confrontation entre Pierre-Hugues José, 30 ans, rappeur dans sa chambre à ses heures perdues et sa mère qui ne supporte plus l'idée qu'il vit encore sous le toit parental et qui lui envisageait une toute autre carrière.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Reportage sur le dernier clip avec "sa daronne".

Peut-on rire de tout ?

La société a évolué ces dernières années, des Coluche ou Pierre Desproges ne pourraient plus se permettre de dire ce qu'ils disaient dans les années 70 ou 80. "Me Too" est passé par là. Fort heureusement il y a désormais plus de respect des autres, que ce soient les femmes, les homosexuels, les personnes de couleur. Mais il ne faut pas non plus sombrer dans l'excès d'une société aseptisée où le langage doit être normé et plat. Après des années de grand n'importe quoi sur les réseaux sociaux, désormais le moindre débordement, la moindre allusion, tout est signalé et les comptes bloqués.  

"C'est très, très, très compliqué. Je vais citer Tik-Tok, je peux faire des blagues où on peut sous entendre que c'est du sexe entre guillemets. En fait, il y a un petit message subliminal derrière, donc ce n'est pas du tout du sexe. On veut faire une petite blague et un truc un peu tordu. Et même ça, ça peut être bloqué"

Pierre-Hugues José, rappeur de Vesoul
Pierre-Hugues José, rappeur de Vesoul © Radio France - Jean-Francois FERNANDEZ

L'avenir

Pierre-Hugues José donne comme exemple Julien Doré. Quand il a commencé à être connu du grand public cela faisait des années qu'il travaillait. Le rappeur Vésulien ne cherche pas la célébrité qui ne dure pas bien longtemps, il vise le long terme.

"Comme y disent les jeunes : ho l'Pierree-Hugues t'as percé, qu'ils disent. Mais le but n'est pas de percer, le but, c'est d'être fidèle à soi même et surtout, de transmettre des messages et de durer dans le temps. Des artistes qui durent dans le temps, il y en a peu, alors qu'on peut péter six mois, un an, deux ans. Mais le but, c'est vraiment d'avoir des messages à passer, d'avoir un rôle à jouer. Moi, c'est ce que je vise en tout cas"

Des clips à découvrir sur Youtube, le rappeur Vésulien a tout de même 70 000 abonnés..

Pour son tout premier clip, Pierre Hugues José s'est amusé à reprendre la célèbre comptine de Chantal Goya " Un lapin" en l'adaptant à son univers dans un style rap et trash. En un mois, la vidéo est déjà vue plus de 12 000 fois.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Liens :

Facebook / Pierre Hugues José 

Instagram / Pierre Hugues José

Youtube / Pierre Hugues José

Choix de la station

À venir dansDanssecondess