Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plus de 160 baigneurs à l'eau pour les Restos

-
Par , France Bleu Hérault
Carnon-Plage, Mauguio, France

C'est une tradition. A l'approche de Noël, les Restos du Coeur organisent une baignade un peu particulière : un bain de mer en hiver. Sur la plage des Roquilles à Carnon, ils sont 160 à s'être jeté à l'eau pour cette 22e édition. L'eau ne dépassait pas les 15 degrés.

A l'eau malgré le froid
A l'eau malgré le froid © Radio France - Benjamin Rieth

 Face à la mer, tous les baigneurs sont regroupés sur le bord de la plage. "C'est bien, y'a du monde autour, ça chauffe" lance l'un d'eux. Au premier rang, les vagues viennent lécher les pieds. Certains se lancent dans des mesures au doigt mouillé. A peine dix degrés ? Seize degrés ? Ou entre les deux, treize degrés ? Personne n'arrive à se mettre d'accord. 

Un petit tour et puis s'en va

Tous prêt à se jeter dans l'eau
Tous prêt à se jeter dans l'eau © Radio France - Benjamin Rieth

Tant pis, au son de la fanfare, les 160 courageux baigneurs s'élancent en courant et n'hésitent pas un seul instant. "Comme tout le monde nous emporte, on est obligé d'y aller" rigole Fabrice. Il fait partie des moins frileux et s'est plongé entièrement dans l'eau.

Faïza et ses amis ont, elles, réussi à appliquer leur stratégie. C'est la quatrième fois déjà qu'elles participent à cette baignade. "On rentre, on ressort, et on revient dans l'eau. Et à ce moment-là, elle est excellente". 

Tous sont venus pour le défi de se baigner dans l'eau froide, pour partager un moment à part mais aussi pour soutenir les Restos du Cœur. Pour se baigner, les participants ont fait un don du montant de leur choix.  

"Même pas la chaire de poule".

A peine trente secondes après les premiers pas dans l'eau, déjà des baigneurs ressortent. Ils ont juste eu le temps de faire un aller retour et, très vite, ils vont s'enrouler dans les serviettes que leur tendent les amis et les familles. Jean-Pierre lui profite : "Exceptionnel ! Je me suis baigné, même les cheveux mouillés. J'ai tout mouillé. Même pas la chair de poule ! " Il est persuadé que l'eau est au moins à seize degrés. Alors il s'amuse à barboter au bord de la plage pendant que ses amis le prennent en photo. 

En quelques minutes tout le monde fini par sortir de l'eau. La dizaine de sauveteurs venus surveiller cette baignade sont les derniers à revenir sur la plage. Au soleil, certains en profitent pour se faire sécher, juste une petite serviette sur les épaules. "C'est pas sortant qu'on a froid, ça donne un tel coup de fouet la différence entre l'air extérieur et la température de l'eau qu'on est bien" explique Laurent. 

Il n'empêche, la plupart se dépêche de se rhabiller comme Gérard, qui a une autre méthode pour se réchauffer : "Je vais aller manger un sandwich et boire un vin chaud". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess