Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Pokémon Go : le phénomène se propage aussi dans les rues de Tours !

dimanche 24 juillet 2016 à 18:55 Par Jérôme Collin, France Bleu Touraine

C'est le jeu qui fait un carton depuis quelques jours. Pokémon Go investit les rues tourangelles. Beaucoup de jeunes et de moins jeunes sillonnent la ville, les yeux rivés sur leurs téléphones portables, pour capturer des Pokémon virtuels. Attention quand même aux accidents prévient la gendarmerie !

Dans le parc de la Gloriette à Tours, les joueurs sont très nombreux pour capturer des Pokémons
Dans le parc de la Gloriette à Tours, les joueurs sont très nombreux pour capturer des Pokémons © Radio France - Jérôme Collin

Tours, France

Il y a de fortes chances pour que les adolescents de votre famille y jouent en ce moment ! Pokémon Go est le jeu du moment. Le principe est simple : une carte GPS apparaît sur son téléphone portable, avec des Pokémons virtuels, des sortes d'animaux avec des pouvoirs. Il faut alors "capturer" ces Pokémons, les faire "évoluer" et devenir le meilleur joueur.

REPORTAGE / On a soumis un défi à notre reporter : devenir le meilleur chasseur de Pokémons à Tours

Une figurine de Pikachu, le plus célèbre Pokémon existant - Radio France
Une figurine de Pikachu, le plus célèbre Pokémon existant © Radio France - Aurélien Morissard

Pokémon, c'est un dessin animé, un jeu de cartes, des jeux vidéo qui ont bercé plusieurs générations. Et donc maintenant un jeu sur téléphone portable. Avec des chiffres qui donnent le tournis : plusieurs dizaines de millions de joueurs à travers le monde ! Et ils sont de plus en plus nombreux à Tours. Les  fans partagent des conseils sur les réseaux sociaux. On croise beaucoup de joueurs dans les rues tourangelles, les yeux rivés sur leur téléphone.

Au parc de la Gloriette, on se regroupe pour jouer - Radio France
Au parc de la Gloriette, on se regroupe pour jouer © Radio France - Jérôme Collin

Un effet nostalgique pour beaucoup de joueurs ; un jeu très sociable

Si Pokémon Go fonctionne aussi bien, c'est qu'il fait appel à la fibre nostalgique des joueurs. "Je regardais le dessin animé à la télé quand j'étais petit. J'ai joué au jeu sur console portable, alors c'est un rêve de gamin de pouvoir capturer des Pokémons dans la vraie vie, dans les rues de Tours", s'exclame Florian. Même avis pour Romain, jeune homme de 27 ans. "J'avais les cartes Pokémons quand j'avais 10 ans. C'est vraiment génial ce jeu !"

Et puis c'est "un jeu sociable" soulignent tous les joueurs. "Je joue avec des inconnus, on partage une passion en commun. Je n'ai jamais autant découvert de nouvelles personnes, je ne suis jamais autant sorti de chez moi", en rigole Guillaume, 22 ans. Et puis ça fait faire du sport, puisqu'il faut marcher aux quatre coins de la ville de Tours pour attraper les Pokémons.

Attention danger, Pokémon Go créé de nombreux accidents

Le revers de la médaille, c'est qu'à force de regarder son écran pour capturer des Pokémons, on ne fait plus vraiment attention à l'environnement extérieur, notamment la circulation. Les mésaventures ne manquent pas dans le monde, avec plusieurs accidents. Du coup, les policiers, pompiers et gendarmes multiplient les appels à plus de vigilance pour les joueurs.

Le colonel de Bennetot, commandant du groupement de gendarmerie d'Indre-et-Loire : "Il y a beaucoup d'accidents, des comportements à risques à cause de Pokémon Go"