Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Pontarlier : les costumes délirants des cosplayeurs du Festival Otak'Est

dimanche 27 août 2017 à 10:26 Par Olivia Chandioux et Naïs Esteves, France Bleu Besançon

Pikachu, Sangoku, Naruto : ça vous parle ? Ce sont des personnages de mangas et ils sont tous à l'Otak'Est de Pontarlier samedi et dimanche, un rassemblement de passionnés de culture japonaise. Et le clou du spectacle, c'est le concours de Cosplay, autrement dit de costumes.

Cette famille de Pontarlie s'est mis dans la peau des célèbres chasseurs de fantômes.
Cette famille de Pontarlie s'est mis dans la peau des célèbres chasseurs de fantômes. © Radio France - Naïs Esteves

Pontarlier, France

Pikachu, Sangoku mais aussi Capitain Amirica et Naruto, ils ont tous rendez-vous à Pontarlier pour l'Otak'Est. C'est la deuxième édition de ce rassemblement de passionnés de culture japonaise. Il y a des mangas, un tatoueur, des figurines de petits chats mais aussi et surtout des passionnés en costumes qui incarnent leurs personnages favoris. Ca s'appelle le Cosplay.

Couture ou bricolage : 80% des costumes doivent être réalisés par les cosplayeurs eux-mêmes. - Radio France
Couture ou bricolage : 80% des costumes doivent être réalisés par les cosplayeurs eux-mêmes. © Radio France - Naïs Esteves

Pour fabriquer mon épée lumineuse j'ai du réviser mes cours de physique pour pouvoir implanter des diodes lumineuses." Edgar, déguisé en Jedi de Star Wars

Le groupe des DC girls venues exprès de Grenoble. - Radio France
Le groupe des DC girls venues exprès de Grenoble. © Radio France - Naïs Esteves

Il y a même un concours qui est organisé pour choisir les plus beaux cosplayeurs. Mais attention il y a une règle : il faut au moins faire 80% de son costume, soit même, à la main. C'est le cas d'Edgar, venu à Pontarlier depuis Lyon pour incarner un Jedi de Star Wars sur scène : "J'ai tout fait, sauf le pantalon ! Les pièces pour l'armure, l'épée aussi. Pour la fabriquer j'ai dû revoir mes cours de physique du collège pour pouvoir implanter des diodes lumineuses à l'intérieur pour que l'épée s'allume comme dans les films. Faire son costume soi-même ça permet de développer des compétences utiles, comme la couture."

Il faut parfois aux cosplayeurs des centaines d'heures de travail pour réaliser leurs costumes. - Radio France
Il faut parfois aux cosplayeurs des centaines d'heures de travail pour réaliser leurs costumes. © Radio France - Naïs esteves

Pour Margot, le cosplay c'est surtout une manière de s'évader du quotidien : "On a notre travail, notre vie de tous les jours, mais à côté on est aussi couturier, mécanicien, bricoleur, peintre, carrossier, et encore plein d'autre chose !"

Le reportage de Naïs Estves au milieu des Jedi, de Captain América et Pikachu