Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite DOSSIER : Une heure en France

PORTRAIT - Bruno Gambier, capitaine de la compagnie des Bateaux-Mouches

-
Par , France Bleu

Bruno Gambier travaille pour la compagnie des Bateaux-Mouches depuis 1986. C’est son père qui lui a transmis le métier.

-

La compagnie des bateaux-Mouches fête ses 70 ans cette année. 

Bruno Gambier travaille pour la compagnie des Bateaux-Mouches depuis 1986. C’est son père qui lui a transmis le métier.

Il peut faire jusqu’à 3 croisières par jour.

C’est la crue le plus difficile à gérer. En  2016 et 2018, on en a eu des exceptionnelles mais on arrive toujours à naviguer

Comme sur les routes, il y a des heures de pointe notamment le soir vers 20h30 et le week-end.

► Bruno Gambier était l’invité de l’émission Une Heure en France ce vendredi 14 juin

Bruno Gambier, capitaine de la compagnie des bateaux-Mouches

► A écouter également : Dans la timonerie d'un Bateau-Mouche

Un peu d’histoire

C'est à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1867 que les premiers bateaux-mouches font leur apparition dans la capitale. Mais cette nouveauté ne rencontre pas le succès, et avec l’arrivée du métro, ils disparaissent complètement après la seconde guerre mondiale.

C’est à ce moment-là que Jean Bruel décide d’acheter un des derniers bateaux de l’exposition universelle, un bateau à charbon, qui traîne à Lyon dans le quartier de la Mouche, et décide de le ramener à Paris.

  - Aucun(e)
-

Son idée est de transformer ce bateau afin de proposer des promenades touristiques sur la Seine. Il décide de lui donner le nom du quai lyonnais où il l’a acheté : il dépose donc la marque « Bateaux Mouches » en 1950. 

Un an plus tard, la marque entre dans le dictionnaire.