Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pour la Présidentielle, ce taxi breton propose d'emmener gratuitement les personnes âgées voter

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu
Bretagne, France

Ce taxi basé à Ploubezre, dans les Côtes-d'Armor, propose d'emmener gratuitement les personnes âgées de la commune vers leurs bureaux de vote. Un geste citoyen qui a déjà fait des émules ailleurs en France.

Le taxi costarmoricain a inspiré des collègues, qui vont faire comme lui, à Paris ou encore Marseille.
Le taxi costarmoricain a inspiré des collègues, qui vont faire comme lui, à Paris ou encore Marseille. - .

C'est en discutant et en parlant politique avec "une petite dame", comme il dit, que Guillaume Hamon a eu l'idée. L'artisan taxi de Ploubezre estime qu'en démocratie, tout le monde devrait pouvoir voter. Alors il a été touchée quand elle lui a dit qu'elle n'avait pas de famille pour l'emmener déposer son bulletin dans l'urne.

"Je me mets à leur place, un jour je serai vieux aussi, j'aimerai que quelqu'un s'occupe de moi"

Le Costarmoricain a donc décidé d'assurer la course gratuitement pour les personnes âgées qui ne peuvent pas se déplacer : "C'est vraiment parti d'elle! Je me suis dit pourquoi laisser des gens, comme ça, qui ne peuvent pas voter? On est en démocratie quand même!" Il ajoute : "je me mets à leur place, un jour je serai vieux aussi et j'aimerai que quelqu'un s'occupe de moi. Je voulais juste marquer le coup pour leur montrer qu'on ne les oublie pas!"

Il s'appelle "Hamon"... mais promet qu'il n'influencera pas les votes !

Et le taxi rigole quand on lui fait remarquer qu'il s'appelle "Hamon", comme le candidat socialiste, il promet qu'il n'influencera pas le vote des gens qu'il transporte : "Je n'ai aucun lien avec lui, même s'il est né pas loin de chez moi! Ils votent pour qui ils veulent, libre choix!"

Des clients se sont déjà fait connaitre, et surtout, notre taxi solidaire fait des émules puisque des collègues de Marseille et Paris l'ont appelé pour saluer son initiative et lui annoncer qu'ils s'en inspirent pour faire pareil dans leurs régions respectives!

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu