Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Pourquoi la sirène d’alerte d’Avranches a-t-elle sonné la nuit dernière ?

mardi 11 septembre 2018 à 11:24 Par Faustine Mauerhan, France Bleu Cotentin

Réveil brutal et un peu inquiétant pour les habitants d’Avranches dans cette nuit de lundi à mardi. La sirène d’alerte s’est mise à sonner, un peu avant 1h du matin.

Une sirène d'alerte.
Une sirène d'alerte. © Maxppp - François Destoc

Avranches, France

Elle est censée sonner en cas d’événement grave, pour prévenir la population. Mais dans la nuit de ce lundi à mardi, la sirène d’alerte d’Avranches s’est déclenchée sans raison à minuit 40 du matin comme le confirme David Nicolas, le maire en personne dans un tweet publié ce mardi matin : "Suite au déclenchement de la sirène d’alarme de la Ville cette nuit vers 00h40, il semble qu’il s’agisse d’un dysfonctionnement", explique ainsi l’élu sur les réseaux sociaux.

Il s’agirait donc d’un dysfonctionnement. Plus de peur que de mal pour les habitants réveillés en sursaut qui étaient nombreux à s'interroger et à s'inquièter sur les réseaux sociaux eux-aussi : "Quelqu'un sait ce que signifient 5 coups de sirène SAIP ?  Celle d'Avranches vient de sonner c'est beaucoup trop flippant, forcément j'suis partie dans une crise de panique j'en tremble encore" demandait ainsi une Twittos au beau milieu de la nuit. Pour éviter ce genre de panique à nouveau, le maire précise aussi que "le centre de secours est en relation avec la permanence de la préfecture pour tenter d’en trouver l’origine." Les Avranchinais pourront donc dormir sur leurs deux oreilles la nuit prochaine.